single.php

Jacques Attali : "Aider le pays à débattre des choses importantes"

Par Jérémy Jeantet

L'économiste et écrivain est l'auteur de 100 jours pour que la France réussisse : tout peut changer en 2017 (Fayard). Un livre-programme dont il espère voir les candidats à la présidentielle se saisir pour "parler du fond" et débattre de "réformes essentielles".

Invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, l'économiste et écrivain Jacques Attali est revenu sur son livre, 100 jours pour que la France réussisse : tout peut changer en 2017 (éditions Fayard), dans lequel il détaille un programme en vue de l'élection présidentielle de l'an prochain."Toute une série de réformes très importantes vont, pour employer une expression vulgaire, 'passer à l'as', si on n'emploie pas dès maintenant le temps que nous avons, qui est dans une espèce de creux médiatique et institutionnel, pour parler du fond et nous avons, en effet, proposé un programme d'ensemble", a précisé Jacques Attali.Un programme qu'il définit comme "ambitieux" et qu'il juge nécessaire pour ne pas vivre 5 ans inutiles : "Si la prochaine élection présidentielle a lieu seulement sur des personnes, comme c'est parti, c'est comme ça que ça se prépare, il ne se passera rien."Un programme qu'il pourrait lui-même porter si aucun des candidats ne souhaitait s'en saisir ? "Ce serait vraiment l'ultime solution, à laquelle je ne souhaite pas arriver parce que ça n'a jamais été mon ambition dans la vie de faire de la politique active, même si j'ai été pendant 10 ans le principal collaborateur du président, que je connais très bien tous ces rouages et que je saurais sans doute exercer ses fonctions. Ce n'est pas du tout mon ambition personnelle."Au contraire, l'ambition de Jacques Attali, c'est, assure-t-il, "d'aider le pays à débattre des choses importantes" : "Mon ambition, c'est d'aider le pays à débattre des choses importantes et j'espère que l'un des candidats ou un autre qui va ou pourrait surgir portera ce programme, ou un programme aussi ambitieux que celui-là, parce que nous voulons montrer qu'on peut faire de ce pays un très grand pays On peut régler le problème du chômage, on peut régler le problème des inégalités, on peut régler pratiquement tous les problèmes français dans les 5 prochaines années à condition d'être ambitieux et réalistes."Regardez l'interview de Jacques Attali, économiste et écrivain, invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat

L'info en continu
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/