single.php

Face aux "efforts de la Nation", T. Mandon attend plus des entreprises

Par Jérémy Jeantet

Le secrétaire d'Etat à l'enseignement supérieur et à la recherche estime que les entreprises ne jouent pas vraiment le jeu en contrepartie des sommes versées par l'Etat et qu'elles doivent "s'interroger sur la contribution qu'elles peuvent apporter à la vie sociale du pays".

Invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Thierry Mandon a mis l'accent sur "les efforts considérables" de l'Etat, "que ce soit à travers le pacte de responsabilité, le pacte de compétitivité, plein d'autres dispositifs d'aides à l'innovation, pour son tissu économique"."Si on agrégeait toutes ces sommes, on monterait à plusieurs centaines de milliards. Il faudrait quand même que les entreprises s'interrogent un peu sur leurs contributions plus effective aux problèmes de la société", a ajouté le secrétaire d'Etat à l'enseignement supérieur et à la recherche, indiquant clairement que les entreprises ne jouent pas le jeu.Thierry Mandon prend pour exemple les accords qui doivent être signés par branches dans le cadre du pacte de compétitivité : "Les chiffres ont été donnés hier, il y a très peu de branches qui ont signé. Ça fait quand même trois ans (...) Quand la Nation fait un effort comme elle fait, il faut que les entreprises s'interrogent sur la contribution qu'elles peuvent apporter à la vie sociale du pays et ça, elles ne le font pas assez aujourd'hui."

Regardez l'interview de Thierry Mandon, secrétaire d'Etat à l'enseignement supérieur et à la recherche, invité de Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat.
L'info en continu
12H
11H
09H
07H
05H
04H
00H
23H
22H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/