single.php

Emmanuel Macron prêt au "rapport de forces" avec Vladimir Poutine

Par Jérémy Jeantet (avec AFP)

Le président de la République reçoit son homologue russe ce lundi à Versailles. Ils aborderont notamment les dossiers syrien et ukrainien.

Thumbnail

La première longue séquence diplomatique du nouveau chef de l'État français s'achève ce lundi, avec la réception de Vladimir Poutine sous les ors du château de Versailles. Après le sommet de l'Otan, en fin de semaine dernière, puis le G7 de Taormina, en Italie, Emmanuel Macron reçoit donc le président russe.

Au Journal du Dimanche, il a confié qu'il n'entendait "rien laisser passer" et se faire "respecter" par Vladimir Poutine. "Donald Trump, le président turc ou le président russe sont dans une logique de rapport de forces, ce qui ne me dérange pas", a-t-il indiqué à l'hebdomadaire dominical.

Le tête à tête entre les deux présidents aura débutera aux alentours de 14h, avec un déjeuner au château, puis une conférence de presse conjointe. Ils inaugureront, ensemble, l'exposition consacrée, au Grand Trianon, à Pierre Le Grand, qui avait visité Versailles en 1717, marquant l'établissement des relations diplomatiques entre la France et la Russie.

Vladimir Poutine, avant de regagner Moscou, se rendra, seul cette fois, au nouveau Centre spirituel et culturel orthodoxe russe.

Pendant la campagne, Emmanuel Macron a toujours indiqué qu'il jugeait nécessaire de "parler avec la Russie" de la crise syrienne, afin de "changer le cadre de sortie de la crise militaire" et de "construire de manière beaucoup plus collective une solution politique inclusive".

Pour le nouveau président de la République, le processus de cessez-le-feu parrainé par la Russie, l'Iran et la Turquie marque la "défaite" des Occidentaux sur ce dossier. Une situation qu'il souhaite faire évoluer.

Il entend se montrer tout aussi ferme sur le dossier ukrainien, rappelant encore à l'occasion du G7 que "la Russie a envahi l'Ukraine", alors que Moscou dément toute implication dans le conflit.

Dans son message de félicitations à son homologue français, au soir de son élection, Vladimir Poutine l'avait exhorté à "surmonter la méfiance mutuelle" entre les deux pays. Cela commence donc dès aujourd'hui.

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
10H
09H
08H
07H
Revenir
au direct

À Suivre
/