Damien Abad : "la France est en train de devenir une république de communautés qui vivent les unes à côté des autres"

Damien Abad, député Les Républicains de l'Ain et candidat à la présidence du groupe LR à l'Assemblée nationale, était l’invité du “petit déjeuner politique” de Philippe David le 29 octobre sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 7h40.

Damien Abad, interviewé par Philippe David sur Sud Radio le 29 octobre à 7h40.

Damien Abad : "une attaque sans précédent qui montre à quel point il y a une radicalisation, une fragmentation de la société française"

Deux hommes ont été grièvement blessés lundi 28 octobre en début d'après-midi à Bayonne. Peut-on parler d'attentat contre la mosquée de Bayonne ? Emmanuel Macron sur twitter a parlé d'attaque. Pour Damien Abad, député Les Républicains de l'Ain et candidat à la présidence du groupe LR à l'Assemblée nationale, "c'est un acte odieux, abominable, une attaque sans précédent qui montre à quel point il y a une radicalisation, une fragmentation de la société française, et à quel point il est urgent de réconcilier les Français autour d'un pacte national.

 

Ce qui m'inquiète, c'est que la France est en train de devenir une république de communautés qui vivent les unes à côté des autres. Je ne sais pas si on est encore face à face, mais ce qui est sûr, c'est qu'il y a des frontières de plus en plus imperméables entre la France rurale, des territoires, la France urbaine et la France des banlieues en tant que telles. Ces trois France qui se font face parfois, peuvent créer un certain nombre de tensions, de difficultés. Il faut que la politique du gouvernement les corrige plutôt qu'elle ne les accentue".

 

"Le président de la République a souvent la parole forte, mais malheureusement il a les actes faibles"

Il y a quelques jours, Emmanuel Macron a parlé de guerre civile. "Le président de la République a souvent la parole forte, mais malheureusement il a les actes faibles. S'il considère qu'il y a un climat de guerre civile, il faut agir ! Il faut répondre aux enjeux de la fracture territoriale, de la mobilité, de la démographie médicale, de la fracture numérique, qui concernent les Français au quotidien. Il faut aujourd'hui passer des paroles aux actes".

On attend un discours sur la laïcité du président de la République. "C'est très inquiétant que le président de la République ne l'ait pas fait depuis qu'il est élu. On ferme les yeux sur la réalité de ce qu'il se passe dans notre pays, sur la réalité de la radicalisation religieuse. On sent qu'on ne veut pas rentrer dans ce sujet-là. On attend un discours et des actes forts. Le groupe des Républicains va poser au Sénat aujourd'hui  une proposition de loi sur la neutralité religieuse, dans l'école mais aussi pour les accompagnantes des sorties scolaires. Quand il s'agit de l'école, la neutralité religieuse doit s'imposer à tous et partout. La sortie scolaire fait partie du cadre de l'école".

 

 

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !