Assurance-chômage : Valls a ouvert le débat

Les réactions se multiplient après la petite phrase de Manuel Valls prononcée à Londres, lundi 6 octobre.

La petite phrase de Manuel Valls prononcée lundi à Londres fait toujours autant de remous. Le Premier ministre pose la question du montant et de la durée des allocations chômage. Les syndicats crient à la "provocation".Le président de la République reste évasif sur le sujet et renvoie aux négociations entre partenaires sociaux. Hier, en déplacement à Milan, François Hollande s’est contenté de cette déclaration : “On ne fait pas des réformes pour des réformes, on fait des réformes pour qu'il y ait plus de croissance et plus d'emplois”, a-t-il dit.