Alexis Bachelay : "L’état d’urgence n’est plus nécessaire, les magistrats et policiers le disent"

Alexis Bachelay, député PS des Hauts-de-Seine et porte-parole de Benoît Hamon
Alexis Bachelay, député PS des Hauts-de-Seine et porte-parole de Benoît Hamon

Le porte-parole de Benoît Hamon a défendu une sortie de l'état d'urgence, malgré la fusillade qui a eu lieu à l'aéroport d'Orly, où un individu a été abattu après avoir tenté de s'emparer du fusil d'une militaire de l'opération Sentinelle.

"Je veux saluer l’efficacité des forces de l’ordre, des militaires de l’opération Sentinelle, qui n’a rien à voir avec l’état d’urgence, a expliqué Alexis Bachelay au micro de Sud Radio, dans l'émission spéciale suite à la fusillade qui s'est déroulée à Orly. Dans le cadre de ce plan, il y a une surveillance particulière des gares et des aéroports. Ce matin, on a évité le pire grâce à la réaction, à l’efficacité et la qualité de nos forces armées positionnées dans nos aéroports et nos gares et qui ont maîtrisé l’individu qui menaçait de s’en prendre à la foule.

L’état d’urgence est par nature un état d’exception temporaire. On l’a reconduit plusieurs fois. Mais le sujet n’est pas tant l’état d’urgence puisqu’on a voté des lois qui accroissent les pouvoirs du parquet et de la justice. L’état d’urgence n’est plus nécessaire, les magistrats et les policiers eux-mêmes le disent. On peut avoir la même efficacité sans l’état d’urgence. Il y a peut-être une dimension symbolique, psychologique, mais ce qui compte, c’est l’efficacité des décisions qui ont été prises. On peut voir une efficacité dans l’intervention de nos forces de sécurité."

 

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio