single.php

A. Lemaire : les violences à Air France ne doivent pas rester impunies

Par Jérémy Jeantet

La secrétaire d'Etat en charge du numérique Axelle Lemaire estime que "l'heure n'est pas à l'amnistie" pour les membres du personnel syndical d'Air France qui ont agressé les dirigeants de la compagnie aérienne.

La secrétaire d'Etat en charge du numérique Axelle Lemaire était l'invitée, ce mercredi, de l'émission Territoires d'Infos, en direct sur Sud Radio et Public Sénat. Elle est revenue sur les violences qui ont émaillé le comité central d'entreprise d'Air France."Ce n'est pas parce qu'on est du personnel syndical qu'on est au-dessus des lois. Il y a eu violence sur personne, les faits qui sont incriminés sont assez grave et, naturellement, la justice doit faire son travail. Le droit syndical sert à protéger les représentants du personnel contre des atteintes qui pourraient être portées par les dirigeants d'une entreprise parce qu'ils sont représentants du personnel. Là, ce n'est pas le cas. Vous comme moi, tout le monde a été choqué par ces images d'agression et cela ne doit pas rester impuni", a indiqué la secrétaire d'Etat."J'exprime mon point de vue concernant ce cas particulier, a poursuivi Axelle Lemaire. Le cas des amnisties générales a pu se poser par le passé, mais il me semble qu'aujourd'hui, vu la gravité des faits, l'heure n'est pas à l'amnistie. Il s'agira aux dirigeants, à la justice et au Gouvernement de choisir la voie la plus opportune."

Regardez l'interview d'Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat en charge du numérique, invitée de l'émission Territoires d'Infos, diffusée sur Sud Radio et Public Sénat.
L'info en continu
14H
13H
12H
11H
10H
09H
08H
07H
Revenir
au direct

À Suivre
/