single.php

Températures : "Cette vague de douceur qui concerne l’Europe, elle est vraiment exceptionnelle"

La "bombe cyclonique" qui a frappé les États-Unis a causé la mort de plus de 50 personnes, selon le dernier bilan du 27 décembre 2022. Et, dans le même temps, la fin de l’année 2022 en Europe est l’une des plus chaudes jamais enregistrées. Des températures à l'opposé les unes des autres. La faute au […]

températures etats-unis europe
Les températures glaciales qui ont frappé les Etats-Unis ont fait des dizaines de morts, alors qu'en Europe la douceur est d'un niveau record. John Normile/Getty Images/AFP (Photo by John Normile / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

La "bombe cyclonique" qui a frappé les États-Unis a causé la mort de plus de 50 personnes, selon le dernier bilan du 27 décembre 2022. Et, dans le même temps, la fin de l’année 2022 en Europe est l’une des plus chaudes jamais enregistrées. Des températures à l'opposé les unes des autres. La faute au réchauffement climatique ?

États-Unis : "Les températures vont rester basses" avant un redoux

Stéven Tual souligne que les températures ont été glaciales aux États-Unis. "On a atteint jusqu’à -40 degrés, par exemple, sur le Nord des États-Unis." Mais ce n’est pas exceptionnel. C’est arrivé "une dizaine de fois en 40 ans", déclare le météorologue. Quant à la "température ressentie", elle n’est pas vraiment mesurable. "Il faut bien savoir si on parle des températures ou du vent." Et ce dernier a soufflé, "jusqu’à 100 kilomètres heure". Le tout a donné lieu à un blizzard. "Mais le blizzard, ce sont des phénomènes qui se produisent assez régulièrement dans ces régions du globe", précise Stéven Tual.

"Ce qui est plus spectaculaire pour cette vague de froid-là, c’est qu’elle s’est vraiment étendue jusqu’au Sud des États-Unis. Et là, c’est un petit peu moins courant."

La tempête, déjà qualifiée de tempête du siècle, n’est pas terminée. "Les températures vont rester basses sur l’Est des États-Unis", confirme le météorologue à Météo Bretagne. "Et, ensuite, on va avoir un redoux spectaculaire. On attend même de la pluie." Les températures attendues devraient être "très au-dessus des normales de saison".

 

"La nuit de la Saint-Sylvestre sera la plus douce jamais relevée par exemple en France"

En France, après quelques jours de froid mi-décembre 2022, les températures sont remontées. À la limite d’une météo printanière. "Cette vague de douceur qui concerne l’Europe, elle est vraiment exceptionnelle", confirme Stéven Tual. La nuit du 31 décembre 2022 s’annonce déjà comme "la nuit de la Saint-Sylvestre la plus douce jamais relevée par exemple en France". Les températures moyennes dans l’Hexagone seraient de "12 ou 13 degrés". L’ensemble de l’Europe est touché. "Et on se rend compte que là ça pose des problèmes, notamment dans les régions montagneuses."

2022 sera une année record. "Avec des températures parfois supérieures à 20 degrés dans le Sud de la France" attendues samedi 31 décembre 2022, ce sera la fin d’année la plus chaude de l’Histoire. "En cette période de l’année, entre Noël et Nouvel An, il n’avait jamais fait aussi doux", détaille le météorologue.

Cette chaleur conduit à un bouleversement du cycle naturel. "On a remarqué par exemple en février dernier que la végétation, finalement, était en train de repousser à certains endroits." L’eau de la mer, notamment en Méditerranée, est également plus chaude que ce qu’elle devrait. "Et ça a des conséquences pour la biodiversité de manière générale." Le responsable ? Il est clair, pour Stéven Tual. "C’est la conséquence très concrète du réchauffement climatique."


Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Benjamin Glaise.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/