Thomas Isle: "les vendeurs nient être dans la contrefaçon"

Le journaliste Thomas Isle, qui s'est fait connaître en tant que présentateur de l'émission "Samedi à tout prix", sur France 5, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 21 décembre 2021 dans "Le 10h - midi".

Thomas Isle
Thomas Isle, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Dans la continuité de "Samedi à tout prix", Thomas Isle propose aux téléspectateurs de grands documentaires le mardi soir en prime time sur le pouvoir d’achat des Français et la consommation responsable, une préoccupation majeure dans notre pays. Pour le premier numéro, diffusé le 21 décembre 2021 à 20h55 sur France 5, l’équipe de l'émission s’est intéressée aux fêtes de fin d’année. Le titre de ce numéro : "Noël à tout prix".

 

Thomas Isle : "le mouvement zéro déchet nous fait réfléchir à notre rapport à Noël"

"C’est notre premier prime. C’est chouette de pouvoir accéder à cette case importante et pouvoir toucher un autre public.

 


En 2021, la moitié des Français ont décidé de moins dépenser pour Noël, que ce soit pour les cadeaux, les repas de fêtes… Alors on a visité une famille à Besançon qui est dans cette logique-là, qui cherche à tout prix à faire des économies. Et puis on a visité une deuxième famille, à Valenciennes. Eux, ils visent le zéro déchet, ils vont essayer de fabriquer eux-mêmes leurs cadeaux. Cela nous fait réfléchir à notre rapport à Noël, à cette envie d’acheter le plus possible de cadeaux", a déclaré Thomas Isle.

"Il est très dangereux d’acheter de faux parfums"

Dans cette émission, Thomas Isle et ses chroniqueurs se sont également intéressés aux contrefaçons. "On a fait un test sur une petite enceinte. Je l’avais achetée moi-même très peu chère sur un site asiatique. Il y avait même la marque. On a donc acheté cette enceinte 20 €, alors que dans le commerce elle vaut 200 €. On l’a fait analyser. Dès la pesée, il y a une différence, les deux ne pèsent pas du tout la même chose. Et puis le son n’a évidemment rien à voir.

 


On a aussi testé les parfums génériques à 10 €, contre 70 € pour les grandes marques. On l’a fait analyser au chromatographe. Ces vendeurs vous disent qu’ils ne sont pas dans la contrefaçon mais dans l’imitation. Et on a justement notre avocat pour nous rappeler ce que c’est qu’un vrai parfum. Il faut tenir à l’esprit que c’est très dangereux d’acheter ces faux parfums", a fait savoir Thomas Isle.

"Les raisons budgétaires obligent France Télévisions à faire des choix en cette rentrée"

Pourquoi cette déprogrammation de "Samedi à tout prix", l'émission hebdomadaire, dès janvier 2022, et cette transition vers l'émission quotidienne à la place ? "On a décidé de décliner différemment l’émission. On est maintenant en hebdo et en prime. Ça change de la quotidienne. C’est un autre rythme de travail pour nous. Cela fait 8 ans que la quotidienne existait, il n’était pas totalement illégitime de se dire on va tenter autre chose, différemment. C’était le choix de France 5, et au final c’était plutôt bien. Ça m’a changé, ça m’a sorti de ma zone de confort. On était dans nos petits chaussons. En même temps c’est bien aussi de se mettre en danger et tenter autre chose.

 


Quand vous avez une émission le midi, et que beaucoup de gens seuls vous regardent, vous créez un lien super fort avec le public. La déprogrammation n’a rien à voir avec la qualité des programmes, ça n’a rien à voir avec les audiences, parce qu’on était au-dessus de la moyenne de la chaîne. Il n’y avait aucun problème d’audience. C’est uniquement une raison budgétaire qui oblige France Télévisions à faire des choix en cette rentrée. C’est la direction des programmes qui décide de mettre de l’argent sur un truc et pas sur un autre. C’est tombé sur nous, peut-être que ça changera dans six mois…", a expliqué Thomas Isle.

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !