Paul Taylor : "Je continuerai à jouer l’Anglais en France"

L'humoriste Paul Taylor était l'invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" le 25 janvier 2023 dans "Le 10h - midi".

Paul Taylor
Paul Taylor, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.
Humoriste britannique, Paul Taylor vit à Paris depuis 2009. Passionné de stand-up, il fait ses débuts sur scène en 2016 avec son premier spectacle bilingue "#FRANGLAIS", un show dans lequel il nous fait partager ses expériences d’expatrié en France, souvent liées à des quiproquos linguistiques. Son spectacle "Bisous bye" est à La Nouvelle Eve, à Paris, du 19 janvier au 1er avril 2023.

Paul Taylor : "Le prochain spectacle sera soit entièrement en français, soit entièrement en anglais"

Comment Paul Taylor a-t-il fait ses débuts ? "Je tape dans Google comment devenir humoriste professionnel. Je fais une dizaine de scènes ouvertes en Angleterre, puis je viens en France pour mon boulot de l’époque chez Apple. Apple était en train d’ouvrir des boutiques en France. Et comme j’apprenais le français, je me suis dit que c’était une bonne idée pour évoluer dans l’entreprise."

 


Quels sont ces projets ? "Je joue ce spectacle, après on verra. Si je joue en France, je continuerai à jouer l’Anglais en France car ça fait partie de moi, c’est ma vie à moi. Le prochain spectacle sera soit entièrement en français, soit entièrement en anglais, je n’ai pas encore décidé", a répondu Paul Taylor.

"Ce sera un spectacle pour les expatriés français"

Y a-t-il des comportements ou des façons de faire qui étonnent Paul Taylor en France ? "M’étonner, non. Des fois, ça me rend cholérique. Après des années, je me dis : oui, oui, c’est la France." Et quel jugement porte-t-il sur Emmanuel Macron ? "Je suis peu la politique française, à part quand c’est imposé par les trucs qui tournent sur les réseaux sociaux. Ça ne va pas bien pour lui en ce moment. Mais je crois que ça ne va jamais bien pour aucun président. Quand je suis arrivé en France c’était Sarkozy, ça n’allait pas bien, puis c’était Hollande, ça n’allait pas bien, Macron ça ne va pas bien, le prochain ou la prochaine, ça n’ira pas bien… En Angleterre c’est d’ailleurs la même chose : on n’est jamais content du Premier ministre actuel. On se dit : 'ah, le prochain, il a un projet incroyable'. Mais si c’était le cas, on n’aurait pas 150.000 émissions de radio et de télé où on débat sur ce qui se passe en ce moment."

 


Paul Taylor part prochainement en tournée à l’étranger. "Le spectacle que je jouerai en tournée à l’étranger sera pour les expatriés français. C’est le même spectacle que je joue ici : il est à 70% en français et à 30% en anglais. J’ai joué à Londres, et 80% du public étaient des expatriés français. Du coup, je me suis dit qu’il y a des expatriés français aussi à Dublin…", a commenté Paul Taylor.


À lire aussi :