single.php

Nathalie Levy : "On a enterrés nos vieux vivants"

La journaliste Nathalie Levy était l'invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio le 30 mars 2023 dans "Le 10h - midi".

Nathalie Levy
Nathalie Levy, invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Nathalie Levy publie un nouveau livre : Chers grands-parents (Éditions Albin Michel).

 

Nathalie Levy : "Dans ce livre, je me suis concentrée sur les aidants, ces fameux invisibles"

"Dans mon livre précédent, Courage au cœur et sac au dos, j’ai déjà dit énormément sur ma propre histoire, j’étais déjà dans une impudeur déroutante pour moi. Dans ce nouveau livre, il ne s’agissait pas d’en dire davantage. Je me suis concentrée sur les aidants, ces fameux invisibles qui grandissent en nombre chaque mois. J’ai eu à cœur de raconter ces invisibles, qui sont souvent des familles, 8 à 11 millions de personnes. Il ne faut pas oublier qu’un tiers de la population aura plus de 60 ans en 2060.

 


On a tous vu des images de personnes âgées cloisonnées pendant le confinement, séparées de leurs enfants et époux par une vitre parfois. Ça m’a évidemment foudroyée, et j’ai commencé à gamberger. Et donc j’ai commencé par contacter 2-3 personnalités dont je savais qu’elles avaient un lien très fort avec leurs grands-parents. J’ai contacté Patrick Bruel, Julie Gayet, Marc Lavoine…", a raconté Nathalie Levy.

"Pendant le Covid-19, je pense qu’on a agi en fonction d’une urgence"

"Quand il reste 1, 2, 3 années de vie à nos anciens, on ne peut pas les vivre à distance de nos proches. On a enterré vivantes ces personnes-là, on les a isolées, on a parfois accéléré le phénomène de glissement, la dénutrition. [Au plus fort de l’épidémie de Covid-19] on a fait ce qu’on pensait être le mieux dans une situation d’urgence absolue. De là à dire qu’on les a sacrifiés, je n’irais pas jusque-là. Je pense qu’on a agi en fonction d’une urgence.

 


On les fait mourir deux fois, nos vieux : on les enterre et on les oublie. C’est là qu’il y a un sujet aujourd’hui. Les perpétuer à travers des souvenirs, des anecdotes, un héritage, un patrimoine immatériel… ça émeut énormément les artistes. Au début, ils m’ont dit : qu’est-ce que je vais raconter ?. Et puis la parole arrivait."

"Dans 'En aparté', il y a des coupures au montage"

Du lundi au vendredi à 20h35 sur Canal+, Nathalie Levy présente l’émission "En aparté". Lui est-il déjà arrivé qu’un invité décline son invitation ? "Quand ça arrive, c’est pour des questions d’agenda. En tout cas, je n’ai jamais eu un non catégorique." Et y a-t-il des coupures au montage ? "C’est enregistré dans les conditions du direct, mais il y a aussi des coupures au montage. J’enregistre toujours 5 à 8 minutes de plus au cas où il faille couper quelque chose", a répondu Nathalie Lévy.


À lire aussi :

Retrouvez “L'invité média”  chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi Sud Radio avec Valérie Expert

 

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
12H
11H
10H
Revenir
au direct

À Suivre
/