Nathalie André : "Coluche osait dire des choses qu’on ne dit pas aujourd’hui"

Nathalie André, programmatrice et directrice artistique de radio et de télévision française, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 9 juin 2021 dans "Le 10h - midi".

Nathalie André, invitér de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Nathalie André est venue dans le studio de Sud Radio pour parler du documentaire "Coluche – une époque formidable", que France 3 diffusera le 11 juin 2021 à 21h05. De nombreuses personnalités ayant côtoyé Coluche, tels Gerard Lanvin, Thierry Lhermitte, Michel Boujenah, Richard Gotainer, Claire Nadeau, Danièle Gilbert, Jean-Michel Vaguelsy, Philippe Labro, Maryse Gildas et Jacques Attali, y racontent ce comédien hors normes.

 

Nathalie André : "on retrouve ce personnage qui nous manque énormément"

"France Télévisions nous a demandé un documentaire divertissant. On n’a pas voulu raconter les mauvais côtés de Coluche. Lorsque j’ai demandé à Gérard Jugnot de raconter Coluche, j’ai été ravie qu’il dise oui tout de suite. C’est beaucoup de souvenirs pour lui. En plus, il y a des images qu’on n’avait jamais vues ailleurs. C’est un vrai travail de documentaliste. On retrouve ce personnage qui nous manque énormément. On aimerait bien savoir ce qu’il nous dirait aujourd’hui.

 


De l’avis de beaucoup de gens qui l’ont côtoyé, Coluche était quelqu’un d’avant-gardiste, on dirait qu’il connaissait son futur. Il travaillait énormément aussi. Coluche voulait apprendre à chanter et a eu comme professeur Georges Moustaki. Ce dernier l’a d’ailleurs hébergé dans son appartement. Coluche avait aussi des comparses : Gérard Lanvin était chargé par Coluche de se balader dans les cafés et d’écouter les gens et essayer de choper à droite, à gauche des vannes, des moments d’actualité. Et puis Coluche choisissait celles qu’il retenait", a raconté Nathalie André.

 

"Coluche aurait été le premier à soutenir le Mariage pour tous"

"C’est hallucinant, ce moment à Europe 1 où tout d’un coup il décide de créer Les Restos du Cœur. On l’apprend comme ça, à l’antenne. Les Restos du Cœur existent toujours, même si on aimerait bien qu’ils ferment, mais on est mal partis. Coluche est un combattant, on le sent tout au long du doc. Il combattait l’homophobie et les violences policières. Son assistant, qui est venu dans un tournage, nous a dit qu’aujourd’hui Coluche aurait été le premier à soutenir le Mariage pour tous.

Je pense qu’il n’y a personne qui l’a remplacé. Aujourd’hui la télé est particulière, on ne met pas les jeunes en avant. Mais peut-être que l’héritier de Coluche, ce serait Jeremy Ferrari. Quand vous le voyez sur scène, il ose dire des choses qu’on ne dit pas aujourd’hui, c’est pour ça qu’il ne passe pas à la télé. Est-ce que Coluche passerait aujourd’hui à la télé en prime time pour parler des policiers, des homosexuels, des Arabes…? Je ne sais pas..."


Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !