Laurent Mariotte : "On a décidé de sacrifier notre alimentation"

Laurent Mariotte, que vous retrouvez cet été chaque jour à 12h50 sur TF1 pour "Petits plats en équilibre", était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 2 juillet dans "Le 10h - midi".

Laurent Mariotte, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Laurent Mariotte : "Depuis 12 ans, on met les produits de saison à l'honneur"

Dans son livre Mieux manger toute l'année, sorti en octobre dernier, Laurent Mariotte donne des recettes simples. Même chose dans son programme "Petits plats en équilibre" diffusé sur TF1 : "il faut aller à l'essentiel, explique-t-il à Valérie Expert et Gilles Ganzmann. Mon obsession est que les gens puissent refaire la recette le jour-même avec des ingrédients qu'ils ont tous dans leurs placards et des produits de saison. Depuis 12 ans, on met les produits de saison à l'honneur".

 

Le programme "Petits plats en équilibre" spécial été a démarré le 21 juin. Cette année, Laurent Mariotte a pris ses quartiers d'été en Dordogne. "La Dordogne est une région magnifique et ça fait un moment que tous les étés j'allais sur le littoral. J'avais envie d'aller dans les terres après le confinement, et dans une région dans laquelle on mange bien !, souligne l'animateur. Il n'y a pas que le magret et les pommes sarladaises ! Je ferai plein de recettes estivales équilibrées".

 

"Les gens sont très attachés aux classiques : à force de les avoir revisités, revus et corrigés, on s'en est éloigné"

"J'ai rencontré beaucoup de producteurs locaux, des gens formidables ! Je suis allé à la rencontre de tous ces gens qui ne disent pas, mais qui font en sorte qu'on mange bien. Je suis fils de paysan, j'ai toujours été attaché à la qualité des produits et à la saisonnalité, confie Laurent Mariotte. Mais c'est vrai que j'accompagne peut-être plus qu'au début les gens sur la viande et les protéines végétales, les légumineuses. Moins de viande mais de meilleure qualité, être très attentif à la source des modes d'élevage. Les gens sont demandeurs de ça".

"J'ai une petite équipe avec laquelle je teste les recettes, pécise l'animateur. Je pars toujours de la 'contrainte' du produit de saison. Ça donne déjà des idées ! Je gamberge aussi avec des chefs cuisiniers qui me donnent des idées, mais aussi en famille. On m'écrit beaucoup, ajoute-t-il, on me demande pas mal de classiques : les gens y sont très attachés. La mousse au chocolat, les endives au jambon en hiver, tout ce qui est traditionnel, car à force d'avoir revisité, revu et corrigé certains classiques, on s'en est éloigné. On a envie de revenir aux classiques en été ou en hiver".

 

"Il faut parfois accepter de payer les produits au juste prix"

Laurent Mariotte revient sur le succès de Cyril Lignac pendant le confinement. "Cyril est un copain et ils ont super bien joué M6 !, reconnaît l'animateur. Ce qu'a fait Cyril, je l'ai fait il y a 8 ans sur TF1 tous les matins en direct et en public, pour les fêtes de Noël, rappelle-t-il. C'était de bonne guerre pendant le confinement de trouver des idées pour que tout le monde se mette à cuisiner".

"La cuisine est à la portée de tout le monde, estime-t-il. Il suffit de suivre les recettes au début, il ne faut pas avoir peur de se planter, il faut oser ! On peut toujours rattraper le coup. On parle beaucoup de l'importance de l'équilibre alimentaire et il n'y a pas 36 façons de bien manger, c'est de cuisiner, de dire non aux produits ultra-transformés, aux plats préparés qui sont saturés de gras, de sucre et de sel. La cuisine de tous les jours doit être simple. Des produits de saison et redécouvrir les joies du marché, picorer entre la grande distribution et les petits producteurs. En pleine saison et en vente directe, il n'y a pas de gros écarts de prix, soutient-il. Dans les grandes villes, c'est plus compliqué, reconnaît-il, mais il y a maintenant des circuits courts, certains magasins concentrent les petits producteurs locaux. Mais pour lui, il faut parfois accepter de payer les produits au juste prix. On consacre 14% de notre budget à l'alimentation, contre 36% il y a 30 ans. On a décidé de sacrifier notre alimentation en allant sur du low cost. Si on veut que nos paysans gagnent leur vie et que nous on mange bien, il faut changer un peu les variables".

 

"On réfléchit à faire une formule plus longue de 'Petits plats en équilibre'" annonce Laurent Mariotte. Vous pouvez retrouver les recettes de Laurent Mariotte sur son site.

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !