La Fine équipe : "Je voulais recréer un climat amical" explique Pierre Palmade

Pierre Palmade était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 24 juin 2022 dans "Le 10h - midi"

fine équipe
Pierre Palmade, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

"La fine équipe, c’est une émission de variété qui pourrait ressembler aux autres parce que c’est une alternance de sketchs et de chansons. Je me suis inspiré des show des Carpentier explique Pierre Palmade. C’était des show où les artistes étaient entre eux, il n’y avait pas d’animateur. Tous les artistes se connaissaient donc, ils faisaient des sketchs, des duos, les uns avec les autres. C’était quelque chose qui se faisait nulle part ailleurs. Cela avait une chaleur humaine. Ils ne venaient pas pour promouvoir leur disque ou promouvoir la pièce de théâtre ou le film qu’ils faisaient en ce moment. Ils venaient seulement pour s’amuser à la télé."

"Cela donne un amusement de grands enfants, talentueux, et tout d’un coup on voit André Dussollier s’amuser comme un fou, Catherine Jacob refaire Sylvie Jolie, Murielle Robin se déguiser comme rarement vous l’avez vue se déguiser. Elle s’est donné à fond. Carole Bouquet débarque et décide de s’amuser aussi ajoute le comédien. Chantal Ladesou, on fait un duo tous les deux, mais c’est au-delà du ringard, c’est extra-terrestre" juge-t-il.

 

 

La fine équipe : des invités prestigieux

"En invitant Nathalie Baye, je voulais montrer que l’émission c’était pour les artistes qui ont envie de s’amuser tout simplement. Elle est sortie de son rôle de grande dame du cinéma français pour venir faire un sketch" raconte-t-il à propos de La Fine équipe.

"Il y en a qui ne pouvaient pas parce qu’ils avaient des tournages. Laurent Gerra aurait voulu venir, ce sera pour une prochaine, s’il y en a une. J’ai essayé" de contacter "plein de gens mais grosso modo, j’ai de bons liens avec ces artistes. Eddy Mitchell, paraît-il, dit non à beaucoup d'émissions et pour Pierrot, dixit l’attaché de presse, il a dit : ‘je viens’" explique le comédien.

 

"Quand je leur ai dit l’esprit Carpentier, ça a réveillé chez eux tout de suite quelque chose"

"Je voulais recréer un climat amical, qui n’est pas artificiel et ils m’ont compris. Ils ont compris, quand je leur ai dit l’esprit Carpentier, ça a réveillé chez eux tout de suite quelque chose. Eddy Mitchell y a participé. Véronique Sanson aurait fait plus jeune un duo avec Gainsbourg paraît-il. Elle a même chanté avec Claude François raconte Pierre Palmade. J’aime bien qu’on me tape dessus pour faire rire. J’ai exprès chanté faux pour que Eddy Mitchell vienne me chasser du piano de Véro pour prendre ma place."

À propos du fait qu’il ait chanté faux avec les Enfoirés, il explique ne pas chanter "si faux que ça". "Vous l’avez vu dans Mask Singer. Vous êtes à un moment où il y a Patrick Fiori, Julien Clerc, Jean-Jacques Goldman, Patrick Bruel, si vous voulez vous faire remarquer, il vaut mieux chanter faux et faire rire le public que d’essayer de chanter juste, ce qui n’a pas d’intérêt pour un comique. Je force le trait en chantant un peu faux ajoute Pierre Palmade. Ce qu’on oublie, c’est quand même que je fais essentiellement des sketchs aux enfoirés. Là, je pense que je fais rire juste."

 


Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi Sud Radio avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.