[EXCLU] Koh-Lanta : "Nous savons qui a triché" révèle Alexia Laroche-Joubert

Alexia Laroche-Joubert, la présidente directrice générale d’Adventure Line Production et aussi présidente directrice générale de Miss France Organisation, était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 15 décembre 2021 dans "Le 10h - midi".

Koh-Lanta
Alexia Laroche-Joubert, invitée de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

En raison de plusieurs actes de tricherie, aucun candidat de la dernière saison de "Koh-Lanta" n’a remporté le jeu. Alexia Laroche-Joubert, la présidente directrice générale d’Adventure Line Production et aussi présidente directrice générale de Miss France Organisation, est revenue sur ce qui s'est passé sur le tournage de ce jeu télévisé.

Alexia Laroche-Joubert : "on a une preuve irréfutable de tricherie" dans Koh-Lanta

Plusieurs candidats de "Koh-Lanta" ont quitté l'îlot où ils devaient se maintenir d'après les règles du jeu, pour aller récupérer de la nourriture, chose interdite par le règlement de cette émission de la télévision française, tournée en Polynésie. "Ces personnes-là, elles ont toutes nié. Par ailleurs, nous ne somme pas un bureau d’inquisition, nous sommes une émission de télévision. On a bien fait notre travail, on a enquêté, on a rassemblé un faisceau d’indices, on est allés en Polynésie. Il s’avère qu’on a une preuve irréfutable".

"J’ai travaillé avec Lucie, qui est en charge du règlement du jeu. Ces preuves sont chez l’huissier. C’est lui qui est le garant du respect du règlement du jeu, mais on les a également laissées chez l’huissier parce que je veux préserver l’anonymat de ces informations, pour pas qu’elles soient récupérées par des gens mal intentionnés. On a eu pas mal de problèmes avec des lynchages médiatiques d’aventuriers sur les réseaux sociaux, que ce soient des propos racistes, homophobes, etc. Beaucoup de choses extrêmement violentes pour lesquelles on s’est manifestés auprès du procureur de la République".

 


"On n’est responsable de rien dans cette histoire. On a découvert bien après le tournage. On appelle tous les candidats pour leur expliquer ce qu’il va y avoir dans le programme qui sera diffusé le soir même, de façon à ce qu’ils ne soient pas surpris. Et il y a eu des gens qui ont commencé à dire : 'il s’est peut-être passé autre chose', 'on a entendu parler…'. Un truc très bizarre. On a commencé à faire notre enquête, on a recueilli des témoignages, on a convoqué des aventuriers pour comprendre ce qui s’était passé", a déclaré Alexia Laroche-Joubert.

"Quand on me dit que c'est de nôtre faute, arrêtons les conneries !"

"Nous avons des aventuriers et des aventurières aguerris, qui sont tous appelés des légendes, qui connaissent le programme par cœur. On les a briefés avant le tournage : 'nous sommes dans un pays francophone, les gens vous connaissent'. On a renforcé la sécurité. Je ne suis pas gardien de prison. Quand on me dit : 'c’est de votre faute s’ils sont sortis', arrêtons les conneries !

 


En Polynésie française, il y a ce qu’on appelle des 'motus'. Ce sont de tout petits îlots en plein milieu de la mer. Sur ces petits îlots, vous avez les candidats et, à 500 ou 600 mètres, une base de production, qui comprend le sanitaire (un urgentiste), les journalistes et les cadreurs. Ils ne sont pas filmés la nuit. On arrête de filmer à la tombée du jour parce que, comme vous savez, il n’y a pas d’éclairage. On intervient seulement en cas d’intempéries ou s’il y a un problème sanitaire. Sinon la nuit ils sont seuls.

Le camp est dans un autre endroit. Toujours pour des histoires sanitaires, comme le conseil est tard dans la nuit, nous refusons de mettre nos candidats et nos équipes sur un bateau pour faire des navigations de nuit. Les candidats restent donc dans leurs tentes sommaires sur leurs îlots pour ne pas les sortir de leur bulle. En l’occurrence, les faits se sont déroulés à ce moment-là. Ça s’est passé la nuit. Ils ont profité du fait que les gens étaient assoupis et ils sont sortis. En somme, c’est un petit groupe d’individus face à des aventuriers qui ont joué le jeu en respectant le code d’honneur de Koh-Lanta", a déclaré Alexia Laroche-Joubert.

À lire aussi:

Alexandra, gagnante de Koh Lanta 2020 : "Il y a clairement une différence entre être une candidate ou un candidat"

Denis Brogniart : "Quand on est confiné, Koh Lanta fait voyager !"


Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !