Jarry : "La singularité est une force. Je ne plais pas à tout le monde, tant mieux !"

L'humoriste, acteur, metteur en scène et animateur de télévision Jarry était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 10 juin dans "Le 10h - midi". Il revient sur sa nouvelle émission "Le Big Show".

Jarry
Jarry, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Vous retrouverez Jarry samedi 11 juin à 21h10 sur France 2 dans sa nouvelle émission de divertissement "Le Big show". Depuis le Théâtre Marigny, Jarry en fera voir de toutes les couleurs aux spectateurs.

Jarry - "Le Big Show" : "C'est une émission qui met à l'honneur les anonymes"

Dans "Le Big show", "les gens pensent assister à une émission et ils ne savent pas qu'on les a piégés depuis des semaines, que quelqu'un autour d'eux a voulu les mettre à l'honneur", explique Jarry. "J'avais envie de porter la voix de ces Français qu'on n'entend pas beaucoup : la Province. Cette émission, c'est la leur !" Des caméras cachées, des happenings en coulisses, sur scène et même en extérieur mais aussi des retrouvailles et des prestations inattendues. Une émission très spontanée : "je voulais qu'on joue vrai, qu'on s'adapte à qui j'avais en face de moi, être à l'écoute de la personne. Quand le but est de rire, d'être aimé ensemble, le risque est néant !"

"C'est une forme complètement dingue !" souligne Valérie Expert, qui confie s'être "laissée surprendre". "J'ai essayé de ne pas faire l'animateur, d'être Jarry, de défendre les valeurs qui me semblent importantes et qui manquent en télé, explique l'animateur. C'est une émission qui met à l'honneur les anonymes, ceux qui nous regardent dans le petit écran. J'avais envie de réaliser leur rêve, leur faire plaisir, les surprendre, les émouvoir. Être dans une forme de simplicité avec le public, pour leur dire qu'ils méritent les efforts et les surprises qu'on met en place pour eux". "Sans rien dévoiler, on peut dire que tout est possible ! Je viens chez vous quand vous êtes partis travailler et je prépare des surprises".

 

"Je suis un hyper sensible, je suis très heureux de vivre avec mes émotions !"

"Le Big Show" est un format anglais de la BBC, "mais conçu comme un spectacle, précise Jarry. Je voulais que les gens ne soient pas que spectateurs mais aussi acteurs. J'avais envie de retrouver ce que j'avais aimé quand j'étais petit à la télévision, cette spontanéité". Pour lui, "on peut rire de tout avec tout le monde, sauf avec les cons ! La chance qu'on a est qu'il n'y en avait pas dans la salle ! On peut être pinçant, piquant, c'est ce qui donne les lettres de noblesse à la télé. Sans les ridiculiser".

Jarry revient sur ces années où l'on a mis en avant sa féminité sur le ton de la moquerie. "Je suis un hyper sensible, je suis très heureux de vivre avec mes émotions !". Dans l'émission de Stéphane Bern, on a demandé à Jarry d'être moins féminin. "Ça m'a blessé, on me reprochait d'être trop féminin, trop segmentant". "C'est le public qui a fait mon succès car il n'a jamais eu d'a priori sur moi. J'ai découvert mon homosexualité à 27 ans. Du jour où j'ai décidé de l'assumer, je n'allais pas me cacher et rejouer un autre personnage". Pour lui, "la singularité est une force. Je ne plais pas à tout le monde, tant mieux !"

 

 

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi Sud Radio avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.