Gautier Capuçon : "On a hâte de pouvoir retrouver le chemin de la scène mi-décembre"

Le violoncelliste Gautier Capuçon, que vous retrouverez dans le jury de la saison 7 de l'émission "Prodiges" sur France 2, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 1er décembre dans "Le 10h - midi".

Gautier Capuçon, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Gautier Capuçon : "On lance un appel à candidature pour les jeunes musiciens de France, âgés entre 18 et 25 ans"

Gautier Capuçon fait partie d'une famille de musiciens. Pourquoi avoir choisi le violoncelle ? s'interroge Valérie Expert. "Mon frère, Renaud, est musicien, mais pas mes parents, nuance Gautier Capuçon. Ce sont de grands mélomanes qui ont découvert la musique quand on était gamins, grâce à des concerts gratuits qu'il y avait tous les soirs au festival des Arcs l'été, raconte-t-il. Ils m'ont donné ce violoncelle à 4 ans et demi : c'est l'instrument le plus sensuel, estime-t-il, le plus proche de la voix humaine. Il a toutes les tessitures, les hauteurs et d'un point de vue physique, c'est un instrument qu'on enlace et on ressent les vibrations qui passent dans le corps".

Cet été, un peu partout en France, Gautier Capuçon a offert des concerts en y associant de jeunes musiciens. "C'était une tournée très particulière, reconnaît-il, très émouvante puisqu'elle arrivait à un moment où la plupart des concerts étaient annulés, on a vécu ces longues semaines de crise sanitaire où on a été privés de culture. C'était aussi l'occasion d'aller dans des villes et des villages que je ne connaissais pas, et des endroits où parfois on a moins accès à la culture. Je suis très heureux de renouveler cette tournée 'un été en France' en 2021. Ce sera toujours dans les villes et villages de France, les municipalités n'auront qu'à fournir le lieu et le piano, la Société Générale nous soutient pour le reste. Chaque première partie de concert, on lance un appel à candidature pour les jeunes musiciens de France, âgés entre 18 et 25 ans, pour qu'ils puissent retrouver le chemin de la scène, qu'on puisse les soutenir et les mettre en lumière".

Pendant la période Covid, "c'était extrêmement compliqué, confie Gautier Capuçon. Quel que soit le domaine, les artistes ont besoin d'être sur scène. Cet art, on le partage avec le public. C'était vraiment catastrophique de ne plus pouvoir faire notre métier et ces longues semaines à passer sans but. Pendant le premier confinement, beaucoup d'artistes se sont réinventés avec des vidéos, se réjouit-il, c'était très important de pouvoir transcender cette angoisse, cette incertitude et de continuer ce lien de partage. Le deuxième confinement a été très pénible pour tout le monde, car il arrive après 6 mois de grande difficulté, une reprise timide en septembre, ça a été un peu le coup de massue, on a hâte de pouvoir retrouver le chemin de la scène mi-décembre".

 

"'Prodiges' rassemble tous les ingrédients qui me tiennent à cœur : la musique, la jeunesse"

La saison 7 de l'émission "Prodiges" démarre mardi 1er décembre sur France 2. Gautier Capuçon fait partie du jury. "Ça fait la septième saison, ça passe vite ! reconnaît le violoncelliste. J'ai tout de suite dit oui parce que cette émission, lorsqu'on me l'a présentée, rassemblait tous les ingrédients qui me tiennent à cœur : la musique, la jeunesse. On est en prime time, c'est un programme extraordinaire qui vient montrer le bonheur et cette chance de faire de la musique avec tous ces jeunes talents, instrumentistes, chanteurs et danseurs".

"J'ai pensé dès le départ que cette émission pouvait fonctionner, parce qu'elle rassemble toutes ces valeurs qui sont très importantes, estime le violoncelliste. L'éducation musicale est une grande chance et pouvoir exprimer ses émotions au public est très important. C'est un grand succès et on en est tous extrêmement heureux, c'est important d'offrir cette musique, de montrer qu'on n'a pas besoin de la connaître pour l'apprécier. Et pour ces enfants, se retrouver pour la première fois pour la plupart à jouer avec un orchestre symphonique est extraordinaire ! On est tous autour des enfants en musique !"

Les enfants de l'émission seront-ils des prodiges adultes ? "Le but en tant qu'artiste est d'avancer, se développer. On peut voir des enfants très doués gamins mais après l'évolution est très longue, comme dans d'autres domaines. Mais quand on voit un enfant avec un immense potentiel et un grand talent, il y a de fortes chances qu'il continue sa route !" estime Gautier Capuçon, qui explique aussi avoir été bluffé de la manière dont ils se présentent sur scène.

 

Le 8 décembre aura lieu la grande finale de "Prodiges" et à 23h30, un documentaire sera diffusé dans lequel on pourra suivre Gautier Capuçon pendant sa tournée.

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !