single.php

Ugo Mola face au défi de l'explosion "des plafonds de temps de jeu de certains garçons"

Par Clément Combes

La qualification en finale de Champions Cup validée, le Stade Toulousain doit immédiatement basculer sur le championnat et la réception du leader le Stade Français dimanche soir. Ugo Mola devra faire des choix, comme toujours, entre gestion des temps de jeu de certains et maintien de la performance sportive.

ugo mola, stade toulousain, toulouse harlequins, leinster, antoine dupont, dupont, top 14, champions cup, rugby,
Ugo Mola avec ses joueurs à l'échauffement dimanche dernier. (Photo by David Rogers/Getty Images) (Photo by David Rogers / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP)

La force de l'habitude. En écartant les Anglais des Harlequins 38-26 en demi-finale de Champions Cup, Toulouse s'est qualifiée pour sa huitième finale continentale. Aucun club ne fait aussi bien ... sauf le Leinster. Pour battre leur bête noire irlandaise, les Rouge et Noir ont trois semaines pour se préparer. Sans oublier qu'il reste un championnat à jouer. Ugo Mola et ses joueurs reçoivent le Stade Français dimanche soir dans un Classique qui s'annonce décisif pour la première place du championnat. Le manager n'a pas de soucis à se faire sur la motivation de son groupe : "On a joué hier (dimanche) et j'avais tout le monde au boulot ce lundi matin. Je n'ai pas besoin de les appeler ou de leur courir après". Malgré la volonté de tous, il y aura des choix à faire pour préserver la santé du plus grand nombre en vue de la fin de saison.

 

On prend les mêmes et on recommence face à Paris ?

Invité d'Au Coeur de la Mêlée : Le Mag lundi soir, Mola sait combien le rendez-vous de la prochaine journée est important : "Pour espérer une qualification et pourquoi pas s'éviter un match de plus en allant directement en demi-finale, on a tout intérêt à jouer le coup à fond. Donc on va exposer nombreux des joueurs qui étaient dans le groupe ce weekend". Pas de grands bouleversements prévus dans la composition qui l'a emporté dimanche au Stadium. Le turnover devrait intervenir le weekend suivant lors du déplacement à Montpellier, à une semaine de la finale de Champions Cup à Tottenham.

"Il y a des postes où nous sommes en flux tendu, voire très tendu, même si à d'autres on a un peu plus le choix. Il faudra gérer la fraîcheur des uns et des autres. J'ai quelques plafonds de temps de jeu qui ont explosé pour certains garçons entre la Coupe du monde, le Tournoi et autres compétitions. Il va falloir que je les protège." prévient l'entraîneur toulousain.

Homme du match face aux Harlequins, François Cros en est déjà à 26 rencontres et plus de 1700 minutes passées sur le pré cette saison, toutes compétitions confondues. Peato Mauvaka, c'est 28 matches, Thomas Ramos : 27. Antoine Dupont en est à 23, sans compter les deux tournois avec France 7 en Amérique du Nord. Les cadres sont en forme, mais la corde se raidit.

 

 

Le Leinster bien plus reposé

La comparaison des temps de jeu avec le Leinster est toujours aussi frappante. L'ailier irlandais James Lowe a joué 17 matches, ne prenant part qu'à une seule rencontre de son championnat, l'United Rugby Championship. D'autres, comme Jamison Gibson-Park ou le talonneur Dan Sheehan, ont à peine dépassé la vingtaine de rencontres. Tout le monde le sait, Ugo Mola le premier, cette différence de fraîcheur physique et mentale a souvent porté préjudice à Toulouse les saisons précédentes face au Leinster. Raison supplémentaire pour laisser certains cadres au repos.

Le staff Rouge et Noir peut en plus compter sur une profondeur d'effectif hallucinante. "La bonne nouvelle, c'est que la période de doublons a permis à pas mal de jeunes joueurs d'émerger et de nous montrer qu'ils pouvaient postuler sur des matches qui comptent. Donc on va mixer tout ça pour essayer d'être performant sur les deux rencontres de Top 14 avant cette finale de Champions Cup". Plus que les ballons de turnover ou le jeu debout, la fraîcheur sera l'arme fatale des Toulousains dans leur quête du doublé.

 

 

Retrouver l'entretien d'Ugo Mola en intégralité sur YouTube :

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/