François-Xavier Ménage - "Bataille de l'Élysée" : "Les candidats n'ont aucun droit de regard"

Le journaliste François-Xavier Ménage était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 17 janvier dans "Le 10h - midi". Il revient sur la série de 4 documentaires de TF1 "Bataille pour l’Élysée".

François-Xavier Ménage
François-Xavier Ménage, invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Pendant quatre mois, les équipes de TF1 suivent avec François-Xavier Ménage la campagne des présidentielles. Depuis décembre, au rythme d’un documentaire par mois, 4 grands films font vivre aux téléspectateurs cette intense "bataille pour l’Élysée". L’épisode 2 sera diffusé lundi 17 janvier à 22h55 sur TF1.

François-Xavier Ménage - "Bataille de l'Élysée" : "Aucun candidat n'a droit de regard"

Pour tourner ces documentaires, il a fallu convaincre les candidats. "On est partis en octobre voir tous les QG pour leur dire qu'on aimerait raconter les coulisses de la campagne, voir la manières dont les candidats allaient rencontrer la France et comment ça se passe derrière les rideaux, comment on fabrique un candidat, explique François-Xavier Ménage. Avec la difficulté qu'on ne diffuse pas les coulisses avant, mais pendant, avant même que les électeurs fassent leur choix. Ce qui n'est pas évident pour les candidats. Ils ont tous dit 'OK', souligne-t-il. On se bat tous les jours pour avoir des séquences qui fassent sens. On reste quand les décisions se prennent, donc c'est de la négociation permanente". Il tient à préciser qu'aucun candidat n'a droit de regard.

François-Xavier Ménage met en avant le gros travail de décryptage, en prenant pour exemple le duo Éric Zemmour-Sarah Knafo. "Dans l'épisode 1, on avait montré comment un meeting se préparait, c'était saisissant de voir à quel point elle tient le bateau avec lui. C'est fascinant de décrypter à quel point c'est le duo Zemmour-Knafo qui se lance dans cette présidentielle !"

Les différents épisodes collent à l'actualité. "Le but du jeu, à chaque fois, est de raconter les 4 dernières semaines, c'est un feuilleton !, explique le journaliste. Mais évidemment, on se doit d'intégrer les éléments de dernière minute. On échafaude aussi des scénarios, notamment pour la primaire de la droite, on ne savait pas dans l'épisode 1 qui allait gagner, on a tourné avec les candidats principaux donc beaucoup de rush à la poubelle !" Il souligne avoir les moyens de travailler, car "aller sur le terrain, ça coûte cher !".

"Le JT ne me tente pas. Je veux faire du terrain, je m'amuse beaucoup plus !"

François-Xavier Ménage revient sur l'interview de Stromae lors du Journal Télévisé de 20h d'Anne-Claire Coudray le 9 janvier. "Cette interview a eu un impact de santé publique considérable, au-delà de ce que la rédaction attendait ! Au point que l'OMS l'a salué pour le message porté par Stromae et la manière dont ça a été raconté. Il a bougé des lignes, ça montre que la puissance d'un JT plus que jamais est présente !" Les prises de rendez-vous chez les psychiatres et les appels au 3114, la prévention du suicide, ont explosé ajoute Valérie Expert.

François-Xavier Ménage au JT de 20h ? "Ça ne me tente pas ! Je veux faire du terrain, je m'amuse beaucoup plus !," affirme-t-il. Sur l'affaire Jean-Jacques Bourdin, avec lequel il a travaillé pendant 5 ans, "je ne sais absolument rien ! Je lui connais toutes les qualités journalistiques possibles. Pour le reste, je n'ai vraiment rien à dire car je ne connais pas du tout ce dossier !" Il assure n'avoir jamais entendu de rumeur.

 

 

 

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans le 10h - midi Sud Radio avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.