Éric Cantona : "Faire de la télé, du cinéma ou du théâtre, c'est la même chose !"

L’acteur Éric Cantona et Stéphanie Murat, la réalisatrice de la série "Le Voyageur" diffusée sur France 3, étaient les invités de Christine Bouillot et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 10 novembre dans "Le 10h - midi".

Éric Cantona, invité de Gilles Ganzmann et Christine Bouillot dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Stéphanie Murat : "Même chez un assassin, il y a quelque chose de bon"

Dans la mini-série "Le Voyageur", dont l'épisode 3 sera diffusé mardi 10 novembre à 21h sur France 3, Éric Cantona incarne un personnage un peu singulier, bourru, qui va élucider des affaires qui n'ont pas été résolues. "C'est un personnage totalement atypique, confirme la réalisatrice Stéphanie Murat, qui est retourné vivre avec l'essentiel. Cet ancien flic qui pêche, chasse, vit dans un van avec son chien. Il a décidé de se retirer totalement de la société de consommation et d'enquêter sur ces meurtres qu'il n'a pas réussi à élucider pendant qu'il était flic, comme une espèce de rédemption", explique-t-elle.

Ce qui passionne la réalisatrice, "ce sont les personnages ! confie-t-elle. C'est l'humanité entière, pouvoir montrer les deux facettes des personnages. Même chez un assassin il y a quelque chose de bon, on est tous faits de choses diverses et variées !"

Quand on s'est rencontrés avec Éric, on a vraiment eu un coup de cœur l'un pour l'autre. Il s'est passé quelque chose d'assez fort, on nous en a commandé un deuxième puis un troisième, raconte-t-elle. C'est quelqu'un d'honnête, de droit, c'est très simple de travailler avec lui"."

L'épidode 3 du "Voyageur" raconte l'enlèvement d'une petite fille qui s'est produit 30 ans avant. "Cet épisode est particulier puisqu'ils sont deux à enquêter, avec une femme qui lui demande de l'aide", annonce-t-elle. Un autre épisode a été tourné juste après le premier confinement. "À cause du Covid, on a dû tout tourner en extérieur, dans les Vosges".

 

Éric Cantona : "Faire de la télé, du cinéma ou du théâtre, c'est la même chose !"

Le personnage incarné par Éric Cantona lui ressemble-t-il ? "Tous les personnages nous ressemblent plus ou moins ! reconnaît l'acteur. Ce personnage qu'on a créé avec Hervé Korian a été fortement inspiré de mon grand-oncle de l'Ardèche qui était un ermite, que je n'ai jamais connu ! Ma grand-mère était une conteuse exceptionnelle et c'est comme si je l'avais connu, il a toujours été avec moi, il était une idole pour moi ".

"J'ai ce caractère solitaire, je peux passer des jours et des jours seuls, mais j'aime aussi les gens ! J'adore passer des soirées avec mes amis et ma famille", explique Éric Cantona.

C'est Éric Cantona qui a choisi Stéphanie Murat pour la mise en scène de la série. "Je ne la connaissais pas mais j'aimais son travail ! confie-t-il. Aujourd'hui, je ne pourrais tourner ce personnage avec personne d'autre. C'est un avantage de travailler avec des gens qu'on aime, de talent, qui ont une grosse équipe derrière qui est toujours la même".

Éric Cantona annonce avoir des projets de cinéma : "je tourne pas mal, j'ai deux projets, un pour le printemps et un pour cet été, j'espère que ça verra le jour ! Mais l'acteur tient à ajouter "qu'il y a 30 ans, les gens du cinéma et du théâtre méprisaient un peu la télévision, et aujourd'hui il n'y a pas un grand acteur de cinéma ou de théâtre qui ne fait pas de télé ! Il y a des bons téléfilms et des moins bons, comme il y a de bons films au cinéma et de moins bons. Il y a des téléfilms meilleurs que certains films de cinéma ! Pour lui, faire de la télé, du cinéma ou du théâtre, c'est la même chose !"

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !