Cécile Bois : "On est un produit consommable en étant comédien et en étant une femme deux fois plus"

La comédienne Cécile Bois, qui incarne Candice Renoir dans la série qui démarre sa 9ème saison, était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 3 septembre dans "Le 10h - midi".

La comédienne Cécile Bois, invitée de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Cécile Bois : "On est un produit consommable en étant comédien et en étant une femme deux fois plus"

La saison 9 de la série "Candice Renoir", diffusée tous les vendredis à 21h sur France 2, fait un carton d'audience souligne Valérie Expert, ce qui réjouit la comédienne Cécile Bois. "Je pense toujours à l'usure confie-t-elle, on est quand même un produit consommable en étant comédien et en étant une femme deux fois plus. J'ai toujours une appréhension de lassitude, comme c'est une série qui en plus est très haute en couleurs, mais je me rends compte qu'il y a un roulement : ceux qui peuvent s'en lasser découvrent tout à coup sur une rediffusion, reprennent le train en marche et remplacent ceux qui sont partis. On arrive finalement à une régularité de gens qui sont intéressés par la série, qui me fait très plaisir, on ne travaille pas pour rien !"

La nouvelle saison "est un peu un parallèle avec la saison 1, où elle avait tout à prouver à ses collègues en arrivant annonce Cécile Bois. J'ai maintenant tout à prouver à ma hiérarchie, je suis en danger perpétuel, il faut que je refasse ma place en commençant par le bas. Le personnage est resté dans les mêmes automatismes de la saison 1 pour se rendre compte au fur et à mesure qu'elle a mûri. Ses enfants ont grandi et petit à petit, elle va se prendre dans la figure tout ce qu'elle croyait être acquis". Son rapport à Antoine, incarné par Raphaël Lenglet, qui est devenu son supérieur depuis la saison 6, a lui aussi changé. "Elle va devoir se confronter à lui, en pensant que finalement ce qui est le plus important dans sa vie est son métier".

 

"Candice Renoir" : "Souvent sur le plateau, on fait des impros validées par les réalisateurs !"

"J'ai eu l'extrême chance d'être magnifiquement entourée depuis le début reconnaît Cécile Bois. On était écoutés même au début quand on disait les choses. Entendus, c'est une autre chose.... Aujourd'hui, au bout de la saison 10, quand on fait un peu le remue-ménage dans les scénarios qu'on reçoit, parce qu'on pense qu'on peut l'optimiser, se rapprocher un peu plus de l'ADN, rajouter un peu plus de sentiments, de romantisme, parfois de logique, ils nous écoutent et ils ont tendance maintenant à nous suivre. Ils nous font confiance et souvent sur le plateau, on fait des impros validées par les réalisateurs".

Comment la comédienne voit-elle son personnage ? "Mon personnage en fait peut être un peu trop, elle me fatigue ! souligne-t-elle avec humour. Et puis c'est quelqu'un qui ment beaucoup, à elle, à ses enfants et à sa hiérarchie, mais ça m'amuse beaucoup cela dit ! J'aime bien cette rébellion mais en même temps, je suis l'opposé de ça".

 

Cécile Bois : "Pour la saison 10 de Candice Renoir, j'ai refusé une augmentation"

Le succès de la série vient aussi peut-être de la complicité qui existe dans l'équipe. "Avec tous les comédiens qui viennent sur la série, je n'ai jamais eu de discorde, de conflit, de règlements de compte ou de compétition" confirme la comédienne.

Y a-t-il eu une augmentation de salaire entre l'épisode 1 et l'épisode 10 ? s'interroge Gilles Ganzmann. "Il y a eu une augmentation de salaire confirme-t-elle. Pas colossale, parce qu'on reste sur France 2, qui est un service public. Pour la saison 10, j'ai refusé une augmentation pour qu'ils mettent l'augmentation de mon cachet sur la qualité de la saison, et Raphaël a fait la même chose".

France Télévisions a annoncé cette année surtout adapter la littérature en fictions. La comédienne confie qu'elle aurait adoré incarner Madame Bovary, qui l'a bouleversée au lycée. "Adapter la littérature permet de démocratiser les romans quelle que soit leur époque et de donner accès à des auteurs qu'on ne lit pas forcément. Pour elle, c'est une porte ouverte sur la culture plus accessible que la lecture". Elle en profite pour rappeler que si elle a eu quelques rôles parallèles à celui de Candice Renoir, elle en attend d'autres !

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !