single.php

"La Russie n'est pas une menace pour la France ni pour l'Europe" affirme Thierry Mariani

Par Aurélie Giraud

Thierry Mariani, député européen et candidat RN aux élections européennes, était “L’invité politique” sur Sud Radio.

Thierry Mariani Russie
Thierry Mariani, interviewé par Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio, le 22 mai 2024, dans “L’invité politique”.

Guerre en Ukraine, ingérence de la Russie dans le Parlement européen, élections européennes : Thierry Mariani a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin.

"La Russie n'est pas une menace pour la France ni pour l'Europe"

Comme annoncé, la Russie lance près de la frontière ukrainienne des exercices avec utilisation des armes nucléaires tactiques. La menace nucléaire russe est-elle réelle ? Thierry Mariani "ne le pense pas". "Pour le moment, c'est un conflit qui reste heureusement localisé à l'Ukraine. Mais il est évident que si le conflit devait dégénérer entre la Russie et l'Otan, là la menace serait réelle" affirme-t-il. Pour lui, si l'armée russe utilise l'arme nucléaire en Ukraine, "ce serait une faute. De même quand les États-Unis livrent des armes interdites par toute une série de traités aux Ukrainiens, c'est aussi une faute".

Thierry Mariani estime par ailleurs que "la Russie n'est pas une menace pour la France ni pour l'Europe". "La Russie cherche sa sécurité. L'attaque en Ukraine est une erreur. Mais tout ça vient, selon lui, de ce qui a commencé à Maïdan". "Il est temps de chercher aujourd'hui la paix d'urgence, de restaurer le dialogue". "Cette guerre n'est pas la nôtre". "Certains disent qu'en Ukraine on se bat pour la survie de la civilisation, de l'humanité. Mais dans ce cas-là, il faut être cohérent. Que ces gens qui le disent y aillent !" "Beaucoup ont énormément de courage sur les plateaux" raille-t-il. "Aujourd'hui, on fait une guerre par procuration, je trouve ça assez lâche. On est prêts à se battre jusqu'aux derniers Ukrainiens. J'ai peur qu'à la sortie, ils soient abandonnés".

"La principale ingérence au Parlement européen est qatarie"

Selon Thierry Mariani, l'ingérence russe existe, "mais ce n'est pas la principale ingérence. Les ingérences de tous les pays existent". Le député européen affirme que "la principale ingérence n'est pas russe. Il y a eu une ingérence prouvée, tout le monde l'oublie, c'est le Qatar. Avec des valises de 1.500.000 euros en liquide. Et les principaux protagonistes ne sont que des élus du groupe socialiste. Les amis de Monsieur Glucksmann, qui voit des ingérences russes partout, mais qui n'a même pas vu celles dans son propre groupe".

"Deuxième ingérence qu'on a découverte : le commissaire européen proposé par la France, par Monsieur Macron, a été retoqué" rappelle Thierry Mariani. "On a découvert que quand Madame Goulard était députée européen, elle était payée plus de 10.000 euros par une fondation américaine". "Dans tous les votes, la Russie est condamnée à 600 voix sur 700 au Parlement européen".  Alors qu'"il n'y a aucune ingérence russe dans ce Parlement" insite-t-il. "Mais c'est vrai qu'il y a des ingérences de tous les pays, dans tous les secteurs. Ce n'est pas nouveau. On appelle ça ingérence, avant c'était des influences".

"On ne siégera plus dans le même groupe que l'AfD"

Le RN siégeait jusqu'à présent dans le même groupe au Parlement européen que le parti allemand d'extrême droit AfD. "Marine Le Pen a été très claire, on ne siégera plus dans le même groupe" assure Thierry Mariani. Dans une interview au Journal Italien La Repubblica, l'euro-député Maximilian Krach,  tête de liste de l’AfD, a déclaré qu’un "SS n’était pas automatiquement un criminel. Ça dépend de ce qu'ils ont fait".

a me choque !" affirme Thierry Mariani. "Tout ce qui est propos révisionniste me choque. Et tout ce qui est retour sur cette période est plus le travail des historiens que des politiques. Les politiques ont des positions claires sur ce sujet". "On siègera avec tous ceux qui partagent notre conception de l'Europe". "Je vous rassure, il y aura un groupe sans aucun problème" tient-il à préciser.

Retrouvez "L’invité politique" chaque jour à 8h30 dans le Grand Matin Sud Radio avec Jean-Jacques Bourdin

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique"

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
09H
08H
07H
05H
04H
23H
20H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/