single.php

Sondage : Emmanuel Macron et Élisabeth Borne en difficulté

Par Sud Radio

Selon le tableau de bord politique Ifop/Fiducial pour Sud Radio et Paris Match, Élisabeth Borne repart à la baisse, quand Emmanuel Macron entame une timide remontée.

emmanuel macron
Emmanuel Macron se rendra mardi 24 octobre en Israël.

La séquence visite du roi Charles III et du pape François à Marseille n’a eu que peu d’impact pour le chef de l’État. Emmanuel Macron conserve tant bien que mal son socle électoral (-4 points) et signe un quatrième mois d’affilée au-dessus des 30 % d’approbation.

Emmanuel Macron reste minoritaire dans toutes les catégories socioprofessionnelles, sauf chez les retraités où il reprend 5 points, les diplômés ou encore les habitants de la région parisienne. En revanche, il recule sur tous les traits d’image le concernant, dont la défense des intérêts de la France à l’étranger.

Emmanuel Macron en légère hausse, Élisabeth Borne reste en grande difficulté

La Première ministre fait légèrement mieux que le président chez les personnes âgées mais elle perd 8 points dans l’électorat ­d’Emmanuel Macron et 10 points dans l’électorat LR, tandis qu’à gauche elle passe de 31 à 27 points. Son utilisation de l’article 49-3 de la Constitution est ressentie comme un abus d’autoritarisme. Dans ce sondage, Elisabeth Borne est perçue comme une femme qui n’est pas ouverte au dialogue, ni proche des préoccupations des Français.

Les Français placent l’inflation en tête de leurs préoccupations, suivi du harcèlement scolaire et du prix des carburants. À noter la résurgence de l’inquiétude face à la ­remontée de l’épidémie de Covid (+ 6 points) et la crainte de la prolifération des punaises de lit.

L'info en continu
16H
15H
12H
11H
10H
09H
08H
23H
22H
Revenir
au direct

À Suivre
/