single.php

Témoignage : les agriculteurs à cran face aux vols de GPS

Une nouvelle fois, des réseaux de voleurs venus des pays de l'est font la razzia sur les GPS des tracteurs des agriculteurs.

GPS
Des vols de GPS en série dans les tracteurs. (Denis Charlet / AFP)

Des agriculteurs se font voler les GPS à bord de leurs engins. Jean Mistou, 64 ans, agriculteur au sein de la GAEC de L’avocat Viel à Saverdun, s’en déjà fait voler trois. Plusieurs vols viennent encore de se dérouler le week-end dernier dans les environs.

"Un GPS, c’est environ 15000 euros"

" On a commencé les semis de maïs, explique Jean Mistou. Évidemment, les tracteurs étaient dans la cour de la ferme. Cette nuit-là, il y avait beaucoup de vent. J’ai deux Beauceron à la maison, mais ils n’ont rien entendu. Comme nous. Le matin, à six heures, on a vu que les trois GPS étaient volés."

"Un GPS, c’est environ 15000 euros. Ces GPS nous sont vraiment indispensables pour semer bien droit. C’est un confort. Nous passons 10 à 12 heures sur le tracteur pendant une quinzaine de jours. Surtout, on optimise. L’expert a dit que l’on perdait 10% de vétusté par an, ils avaient quatre ou cinq ans. On va perdre 50% de la valeur."

 

Des caméras chez les agriculteurs

Qui vient voler de tels équipements ? "Les gendarmes m’ont dit tout de suite que ces équipements partaient vers les pays de l’est, confie Jean Mistou. Il y a une dizaine d’années, nous avions été touchés par des vols de câbles électriques. Les gendarmes avaient alors arrêté deux frères roumains. Dans le monde agricole, on se fait tout voler. Je pense qu’installer des caméras devient indispensable."

"Là, ce n’est pas une famille, c’est un réseau. Cela part vers l’est. L’expert des assurances nous a dit que dans quatre ou cinq ans, on n’en parlera plus, car les équipements seront intégrés aux tracteurs. En attendant, c'est une perte financière et un emmerdement. On n’a pas pu nous en réinstaller tout de suite."

Retrouvez "C’est à la Une" chaque jour à 7h10 dans le Grand Matin Sud Radio avec Patrick Roger.

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

L'info en continu
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/