L'arbre de la cour de récré tombe sur des enfants: Bessens (82) sous le choc

Effroi et émotion se sont abattus sur le village de Bessens, en Tarn et Garonne, ce jeudi après-midi  Sur trois enfants blessés, deux se trouvent en urgence absolue. L'un d'entre eux a dû être amputé. Le marronnier centenaire de l'école primaire est tombé sur les enfants en pleine récréation.

Reportage à Bessens de Christine Bouillot

Thumbnail

Cécile a bien du mal à cacher son émotion: sa fille a vu l'arbre tomber sur ses camarades de classe. "Elle a tout de suite parlé beaucoup. Mais ça a commencé par les cris, les images des enfants bloqués sous l'arbre. Elle était juste à côté".

Une heure pour dégager les enfants coincés

Les pompiers mettront plus d'une heure pour dégager les deux enfants bloqués sous cet arbre, deux petits garçons de 7 et 8 ans. L'un touché au thorax, l'autre aux jambes écrasées par un arbre de cinq tonnes: ce dernier a été amputé.

Le directeur-adjoint des pompiers du Tarn-et-Garonne, Jean-Louis Ferres témoigne: "On a mis des coussins de relevage sous l'arbre pour pouvoir soulever le tronc et les branches maîtresse de cet arbre, grâce à la force pneumatique. Puis nous avons dégagé les enfants grâce à des opérations de tronçonnage."

"Cet arbre, c'était l'emblème de l'école"

Le marronnier était présent dans l'école depuis plus d'un siècle. Il faisait partie de la vie des enfants, explique Delphine, une autre maman d'élève:

"En septembre, les enfants nous ramènent des marrons dans les cartables. Il n'y avait aucun signe indiquant que cet arbre était malade, ou en mauvais état."

L'enquête doit maintenant déterminer ce qui a causé la chute de cet arbre. Jeudi, aucune alerte météo n'avait pourtant été émise, pour vent violent.