single.php

Décès à la maternité : l’anesthésiste avait bu

Par Salim Ould Bakar

Dans la nuit du 26 au 27 septembre, l'anesthésiste Helga Wauters participait à l'accouchement par césarienne d'une patiente de 28 ans à la maternité d'Orthez. Victime d'un arrêt cardiaque pendant l'opération, la jeune maman est décédée le 30 septembre à l'hôpital de Pau.

Un mélange de vodka et d'eau de 50 cl. C'est ce qu'avait bu la femme de 45 ans écrouée après la mort d'une maman à la maternité d'Orthez dans les Pyrénées-Atlantiques. Si elle affirme qu'elle n'était pas ivre, elle a déclaré souffrir d'un "problème pathologique d'alcool". Une pathologie qui la poussait à garder sur elle une petite bouteille d'eau contenant de l'eau et de la vodka. Un cocktail qu'elle avait bu le soir de l'accouchement "pour ne pas trembler".Selon le parquet, l'anesthésiste avait "des difficultés d'expression, de compréhension et des problèmes de réactivité". Lorsqu'elle a été convoquée mardi pour être entendue par la gendarmerie, elle avait un taux d'alcoolémie de 2,18 g d'alcool par litre de sang. Elle risque jusqu'à cinq ans de prison.

L'info en continu
04H
23H
22H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/