single.php

La fronde de Georges Fenech

En ce moment François Fillon est à la Réunion, mais les retrouvailles avec l’hexagone risquent d’être compliquées, puisque qu'un petit nombre d'élus tentent d'organiser une fronde.
 

Thumbnail

Selon différentes sources Georges Fenech, le député du Rhônes, qui avait déjà allumé la mèche en déclarant la primaire caduque avant d'entamer un retrait tactique face à la contre-offensive de François Fillon, remonte au créneau et réunit une vingtaine de parlementaires contrariés par la persévérance de François Fillon. L'objectif étant de rédiger une tribune décrétant un état d'urgence permettant de former un conseil national chargé de remplacer le candidat, ce texte devant être apporté mardi à la réunion des députés LR. Cette mutinerie s'organise à la base, le député Fenech concède même que lors de sa première tentative, il n'avait pas assez préparé son appel.

Cette initiative a agacé les Fillonnistes et les téléphones ont chauffé. En plus de ceci, le calendrier judiciaire pèse  de plus en plus sur le destin et la campagne de François Fillon, mais certaines informations disent que la décision du parquet sera bientôt rendue. C'est à la fin de la semaine que les enquêteurs rendront une synthèse à la responsable du parquet financier, Éliane Houlette, qui décidera de la méthodologie à suivre, soit l'ouverture d'une information judiciaire, soit un renvoi directement devant le tribunal. Il semble qu'il n'y aura pas de classement sans suite.

Pour ce qui est de Bayrou, qui parle chaque jour de responsabilité en attendant que le temps passe,  ce dernier est dépendant du dénouement de la confrontation entre François Fillon est le parquet financier. Il cherche un espace. Si François Fillon se maintient et mène la campagne de la droite face aux plus grandes difficultés, il aura peut-être une marge de manœuvre, sinon, il sera peut-être obligé de s'abstenir et de nouer un accord avec le nouveau candidat LR. Enfin, notons que François Fillon réunit les parlementaires centristes mardi matin, mais que les élus Modem du Sénat ne seront pas présents à cette réunion. Ce qui fait six personnes de moins.

 

L'info en continu
18H
17H
16H
15H
14H
12H
11H
09H
08H
21H
Revenir
au direct

À Suivre
/