single.php

Le retour du Cinquième Élément dans les cinémas américains

Par Desmoulins

Vingt ans après sa sortie au cinéma, le space opéra le Cinquième Élément va de nouveau être projeté dans les salles des grandes villes américaines dans une version actualisé. Un événement qui aura lieu au mois de mai, soit quelques semaines avant la sortie du nouveau film de science-fiction de Luc Besson, Valérian et la Cité des mille planètes.

 

Thumbnail

Le Cinquième Élément débute en 2263 alors que le Mal qui revient tous les 5000 ans va revenir. Désemparées, les forces terriennes font appel au gros costaud de service Korben Dallas (Bruce Willis) pour trouver les quatre éléments de la vie, dont on dit qu'ils pourraient contrecarrer le Mal qui revient. Sur sa route Korben va faire la rencontre de la jeune Leeloominaï Lekatariba Lamina-Tchaï Ekbat De Sebat, alias Leeloo, qui semble savoir où se trouve le fameux cinquième élément qui donne son titre au film et permet d'activer les quatre autres. Pendant ce temps, un vil magnat du nom de Jean-Baptiste Emmanuel Zorg fait tout pour s'emparer des précieux artefacts, il recourt même au mensonge, c'est dire s'il est magnat.

Un extrait du Valérian de Luc Besson en accompagnement

C'est en 1997 que sortait le premier space opéra de Luc Besson, qui fut d'ailleurs récompensé par le César du meilleur réalisateur. Après vingt ans de bons et loyaux services, d'abord dans la troupe des cassettes vidéos, puis dans celle des dvd et enfin des blu-ray, le film est de retour dans les salles obscures, que les gens d'aujourd'hui puissent repasser à la caisse pour profiter de son univers chamarré et du marcel de Bruce Willis. Et comme il est impensable de manquer une telle occasion le film sera précédé d'un extrait de Valérian et la Cité des mille planètes. Ainsi, les gens pourront constater le chemin parcouru par les films se réclamant du genre depuis l'année 1997.

Alors qu'il suffit de regarder - au hasard - Star Wars : la Guerre des étoiles, sorti en 1977, puis les derniers-nés de la désormais célèbre franchise, toujours au hasard Rogue One sorti en 2016, pour constater une chute drastique dans la qualité d'écriture générale de ces produits nouveaux et fruit d'un héritage plus grand qu'eux. On espère que les mêmes effets de « l'air du temps » ne se retrouveront pas dans le Valérian de Luc Besson, surtout que le film est officiellement devenu le long-métrage le plus cher du cinéma français et à bénéficier de crédits d'impôt de la part de l'état.

L'info en continu
23H
22H
21H
20H
19H
17H
16H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/