Votre couple peut-il pratiquer le libertinage ? La réponse de Brigitte Lahaie

Brigitte Lahaie
Toutes les réponses de Brigitte Lahaie à vos questions les plus (p)osées !

Cela doit absolument être une demande qui correspond aux deux partenaires. Or, bien souvent, l’un est nettement plus demandeur que l’autre qui a souvent tendance à finir par accepter par peur de le perdre et ce n’est évidemment pas une bonne raison. 

Rappelons que si en effet certains couples pratiquent le libertinage depuis de nombreuses années, cette pratique est souvent aussi la cause de séparation. Pour savoir si votre couple est prêt pour le libertinage, vous devez communiquer sur vos désirs et vos intentions mais pour cela, il faut déjà que vous sachiez à peu près ce que vous voulez.

Savoir ce que l’on recherche dans le libertinage 

La plupart du temps, ni l’un ni l’autre ne connaît vraiment ses motivations. Certains ont envie de tenter le libertinage parce qu’ils s’ennuient dans leur sexualité, d’autres pensent que c’est une solution pour éviter l’adultère, ou encore le couple a été excité par un reportage à la télévision et est tenté par l’expérience. Toutes ces raisons sont de mauvaises raisons.

Le libertinage est un état d’esprit qui certes peut s’acquérir en pratiquant mais pas aussi simplement que ça. L’acte sexuel reste un acte qui engage un certain investissement. Si pour vous, une relation sexuelle est forcément un engagement, si vous ne pouvez envisager de faire l’amour sans un minimum d’amour, il y a peu de chances que vous puissiez vous épanouir dans le libertinage.

Enfin, si pour certaines personnes le libertinage peut donner plus de confiance en soi, pour d’autres - les femmes en particulier - avoir des rapports sexuels avec plusieurs hommes peut vraiment être traumatisant pour l’estime de soi. 

Une expérience en club échangiste peut s’avérer désastreuse pour la femme qui se sent salie ou l’homme, qui ayant vu sa compagne prise par une horde de mâles, aura ensuite un sentiment de dégoût.

Il n’est pas question de déconseiller systématiquement le libertinage mais à inviter à beaucoup de prudence car un passage à l’acte ne s’efface pas et peut laisser des traces indélébiles.

Si vous avez des peurs ou même des inquiétudes, avant de commencer à pratiquer, allez faire un tour dans un club sans participer. Tout au plus acceptez de flirter. Passer une soirée dans cette ambiance particulière suffit souvent à sentir si en effet, c’est une pratique qui convient à son couple ou pas.

Brigitte Lahaie

Les rubriques Sudradio