single.php

Rémi Tell : "Theodore Kaczynski a une obsession contre le progressisme"

Par Jean Baptiste Giraud

Rémi Tell, entrepreneur et cofondateur du collectif Peuple Libre, était l'invité d’André Bercoff sur Sud Radio le lundi 4 décembre 2023 dans "Bercoff dans tous ses états".

Rémi Tell
Rémi Tell, invité d’André Bercoff dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.

Rémi Tell est le traducteur de "La société industrielle et son avenir" de Theodore Kaczynski (Éditions du Verbe Haut).

 

Rémi Tell : "Le système technologique est fondamentalement incompatible avec la réalité humaine"

"Theodore Kaczynski nous dit quatre choses. Premièrement, depuis la Révolution industrielle, le système technologique accouche tout entier de la réalité humaine. C’est-à-dire que la politique n’a plus vraiment d’importance, et la technique précède la politique. Regardez comment les engrais ont été infiniment plus efficaces pour la réduction de la famille que toutes les politiques de développement. De plus, nous dit Kaczynski, la technique entretient un rapport univoque avec la réalité humaine : on va vers toujours plus de technologisation. Au départ, la technique concentrait les transports, les machines. Aujourd’hui, même pour les rencontres à Paris, des applications, vous ne pouvez pas vous en passer. Autrefois, on disait que c’est le tout-politique ; aujourd’hui, c’est le tout-technique", a raconté Rémi Tell.

 


"La deuxième chose, c’est que le système technologique est fondamentalement incompatible avec la réalité humaine. Bernanos expliquait que la société des machines est elle-même une gigantesque machine. Kaczynski pourrait compléter : Dans cette société des machines, l’homme fait figure de rouage. Et comme dans n’importe quelle machine, pour que le rouage fonctionne, il faut que le rouage soit parfaitement ajusté. La société va donc recourir à la manipulation par trois leviers : la propagande de masse, inventée avec le premier conflit mondial, l’éducation aussi. La manipulation biologique (l’utilisation d’antidépresseurs par exemple.) Et enfin, la manipulation génétique. Et je pense que les trois dernières années nous illustrent parfaitement la pensée prophétique de Kaczynski. Troisième message : cette société industrielle humilie l’homme et crée un certain nombre de pathologies (dépressions, perversions sexuelles, quête effrénée de plaisir). Et donc, dans l’intérêt de l’être humain lui-même, il devra être adapté aux contraintes du système industriel. Le progressisme est une des pathologies des sociétés industrielles, qui part de ce sentiment d’humiliation que crée cette société industrielle chez l’homme, qui est surmonté par le conformisme et par l’identification à des groupes ayant une image de faiblesse (minorités ethniques et sexuelles)", a poursuivi Rémi Tell.

"Le progressiste ramène les minorités dans la logique du système industriel"

Qu’était le progressisme pour Theodore Kaczynski ? "Une pathologie mentale. Il envisage le progressisme comme un désordre psychologique créé par la société industrielle et non comme une idéologie à part entière. Il y a chez lui une part d’obsession contre le progressisme. En 1995, elle pouvait sembler excessive. Trente ans après, à l’heure où on fait changer de sexe à des enfants et bien d’autres folies, après tout, le progressisme comme pathologie mentale, pourquoi pas ?

Kaczynski dit qu’il y a un sentiment d’infériorité initiale qui est projeté sur des groupes ayant une image de faiblesse (les minorités). Et pour faire semblant de s’opposer au système mais en le servant en réalité, le progressiste va essayer de ramener ces minorités dans la logique du système industriel. Par exemple, il va chercher à transformer l’homme des minorités, l’homme noir, en chef d’entreprise. Kaczynski dit : ‘Attention, ces gens qui prétendent servir vos intérêts servent les intérêts du système industriel et utilisent votre situation pour une logique qui vous dévorera comme elle dévore l’homme blanc devenu chef d’entreprise’", a répondu Rémi Tell.

 


Retrouvez “Le face à face” d'André Bercoff chaque jour à 13h dans Bercoff dans tous ses états Sud Radio.

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

L'info en continu
22H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/