Le CIO vote la double désignation, Paris assurée d'accueillir les Jeux

Anne Hidalgo, Emmanuel Macron et Tony Estanguet (©FABRICE COFFRINI - AFP)
Anne Hidalgo, Emmanuel Macron et Tony Estanguet (©FABRICE COFFRINI - AFP)

C’était attendu, c’est désormais officiel : Los Angeles et Paris seront bel et bien les deux villes organisatrices des Jeux Olympiques de 2024 et 2028. Reste à savoir maintenant dans quel ordre.

La tendance était assez claire depuis de longs mois maintenant. Suite au coût de plus en plus élevé des candidatures à l’organisation des Jeux Olympiques, le CIO a récemment vu le nombre de villes candidate diminuer de façon dangereuse. Alors que la lutte pour l’obtention des JO d’hiver 2022 n’a opposé que Pékin à la modeste ville d’Almaty (Kazakhstan), celle pour les JO 2024 a successivement vu Boston, Hambourg, Rome et Budapest jeter l’éponge. Mais la très grande qualité unanimement reconnue des candidatures de Paris et Los Angeles a poussé les membres du CIO à changer son mode de désignation.

En effet, pour s’assurer de bénéficier de deux candidatures de grande qualité, l’instance olympique a officiellement entériné ce mardi le principe de la double désignation. Ainsi, Paris et Los Angeles sont définitivement assurées d’organiser les Jeux Olympiques de 2024 et 2028, après ceux de Tokyo en 2020. Reste désormais à savoir dans quel ordre ces deux villes accueilleront la grand-messe du sport mondial.

À l’issue du vote, les maires des deux métropoles, Anne Hidalgo et Eric Garcetti, sont montés à la tribune pour dire "merci" de concert.

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio