single.php

2 changements pour affronter l'Écosse... La composition du XV de France

Par Antoine Mazère

Après la désillusion face aux Irlandais à Marseille la semaine dernière (17-38), le XV de France aborde cette 2ème journée du 6 Nations avec l'envie de se racheter. Découvrez la composition de Fabien Galthié avec plusieurs changements.

Une semaine après leur déroute contre l'Irlande, le XV de France va tenter de retrouver des couleurs samedi (15h15) à Édimbourg, où ils restent sur un revers 25-21, en match de préparation à la Coupe du monde 2023.

L'objectif, retrouver de la confiance notamment défensivement pour les Bleus après les 5 essais encaissés au Vélodrome. "On doit élever le curseur, offensivement ou défensivement" a insisté Fabien Galthié en conférence de presse vendredi dernier.

La composition du XV de France face à l'Écosse

Les titulaires : 15. Ramos ; 14. Penaud, 13. Fickou, 12. Danty, 11. Bielle-Biarrey ; 10. Jalibert, 9. Lucu ; 7. Ollivon, 8. Alldritt (cap.), 6. Cros ; 5. Gabrillagues, 4. Woki ; 3. Atonio, 2. Mauvaka, 1. Baille

Finisseurs : 16. Marchand, 17. S. Taofifenua, 18. Aldegheri, 19. Tuilagi, 20. Roumat, 21. Boudehent, 22. Le Garrec, 23. Moefana

Les 2 changements : 

Pour cette rencontre de tous les dangers à Murrayfield, deux changements: en deuxième ligne, avec le retour de Cameron Woki (25 ans, 28 sélections) et celui de Louis Bielle-Biarrey (20 ans, 8 sél.) sur l'aile gauche.

Cameron Woki 

Cameron Woki retrouve une place de titulaire face à l'Écosse.

Woki vient suppléer le Montpelliérain Paul Willemse, suspendu quatre semaines après son exclusion au bout de 32 minutes à Marseille pour deux plaquages non maîtrisés. Ce retour décale Paul Gabrillagues (30 ans, 17 sél.) en 5.

Titulaire lors des cinq matches de la Coupe du monde, terminée en quarts de finale, le Racingman profite également des absences de Thibaud Flament (pied), Emmanuel Meafou (genou) ou Romain Taofifenua (jambe) ou de l'inexpérience du colosse Posolo Tuilagi (19 ans, 1 sél.), remplaçant contre le XV du Chardon.

"Cameron Woki n'est pas sorti du groupe, il était finisseur contre l'Irlande. On avait besoin d'un groupe qui finissait fort les trente dernières minutes. Il n'a pas pu, les faits sont là", a rappelé le sélectionneur Fabien Galthié.

Louis Bielle-Biarrey 

L'ailier de l'UBB sera titulaire à l'aile du XV de France

 

Bielle-Biarrey, lui, a explosé sur la scène internationale lors de la préparation au Mondial-2023. Il avait cédé sa place à son coéquipier à Bordeaux-Bègles Yoram Moefana, habituel centre, le temps du match contre l'Irlande (38-17).

"Louis est un joueur qui apporte de la vitesse, il a autre profil que Yoram. Il a l'habitude de jouer à l'ailer et couvre aussi le poste d'arrière alors que Thomas Ramos couvre le poste d'ouvreur", a encore détaillé Galthié en conférence de presse.

La surprise Roumat 

Le Toulousain Alexandre Roumat pourrait faire sa première apparition en Bleu samedi (Photo by Loic Cousin/Icon Sport)

Le troisième ligne de Toulouse Alexandre Roumat (26 ans), fils de la légende Olivier Roumat (62 sélections entre 1989 et 1996), prend place parmi les remplaçants et pourrait connaître sa première cape.

Une rencontre à suivre en direct et en intégralité sur Sud Radio, La radio du Rugby avec Daniel Herrero, François Trillo et Alexandre Priam.

L'info en continu
12H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/