Polémique mémorielle : que représente Pétain pour les lycéens ?

Macron - polémique mémorielle Pétain
Face à la polémique, l'Élysée a annoncé qu'il n'y aura pas d'hommage personnel rendu à Philippe Pétain.  AFP

"Le maréchal Pétain a été, pendant la Première Guerre mondiale, un grand soldat…" La petite phrase prononcée hier par Emmanuel Macron, en déplacement à Charleville-Mézières, fait polémique. Le président a jugé "légitime" de rendre hommage à Philippe Pétain et aux 7 autres généraux de la Grande Guerre, samedi aux Invalides. Les critiques sont nombreuses, notamment de la part du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) qui s'est dit "choqué".  Mais qu’en pense la jeune génération qui étudie cette période de l’Histoire sur les bancs de l’école ? Clément Bargain de Sud Radio s’est rendu dans un lycée à la sortie des classes.

"Pour la Première Guerre mondiale, on ne peut retenir que du bien de lui, ça reste celui qui a mené à la victoire"

Quand Clément Bargain de Sud Radio demande qui est Pétain à ce groupe de lycéens, les réponses sont étonnantes : "L'appel du 11-Septembre ! C'est ça ?", répond cette lycéenne peu sûre d'elle... "Non, du 11-Octobre... Ou du 11-Novembre. C'est ça ?", réplique une de ses camarades. "C'est qui le maréchal Pétain ?", demande une autre élève... "Mais t'es sérieuse ou quoi ? C'est celui qui a trahi la France pendant la Seconde Guerre mondiale !", lui répond un lycéen.

Certains élèves sont d'accord avec les propos d'Emmanuel Macron : Pétain a été un grand soldat pendant la Première Guerre mondiale : "Un exemple de la Première Guerre mondiale, le héros de Verdun. Il a quand même réussi à amener les Français à vaincre les Allemands. Il a un peu révolutionné le système parce que c'est lui qui a fait les changements de troupes qui vont au front".

Philippe Pétain représente "des milliers de morts français juifs"

Mais ce que retiennent le plus les lycéens, c'est que c'est aussi celui qui a trahi la France en 39-45. "Il a retourné sa veste, il s'est rallié à l'Allemagne", s'indignent des lycéens. "Je retiens plus Vichy et les événements importants de ce qu'il s'est passé pendant cette période-là".

Pour d'autres, le maréchal Philippe Pétain représente "des milliers de morts français juifs", un "collabo avec les nazis". C'est bien pour ces raisons que l'hommage à Philippe Pétain choque certains élèves : "On ne peut pas lui pardonner une collaboration qui a détruit des millions de vies et de familles, juste parce qu'il a été un bon militaire pendant ces années". 

Face à la polémique, l'Élysée a annoncé qu'il n'y aurait pas d'hommage personnel rendu à Philippe Pétain. 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !


 

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio