Les médecins généralistes appelés à la grève

Les médecins généralistes sont appelés à fermer leur cabinet du 24 au 31 décembre, pour protester contre le projet de loi santé.

Thumbnail

"Trop c’est trop ! La coupe est pleine pour les généralistes", écrit dans son communiqué l’Unof-CSMF, la branche généraliste de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), à l’origine de l’appel. "Depuis des mois, se succèdent différentes mesures ignorant la réalité de la prise en charge globale et de qualité du patient par son médecin traitant", précise le syndicat, en référence notamment au projet de loi santé présenté la semaine dernière en conseil des ministres par Marisol Touraine.Dans le viseur notamment, la vaccination confiée aux pharmaciens ou encore le blocage du tarif de la consultation à 23 euros depuis 2011. Les médecins généralistes réclament l'ouverture de négociations conventionnelles ou bien ils menacent de fermer leurs cabinets durant les fêtes de fin d'année, du 24 au 31 décembre, pour protester.