Jérémy Patinier : "Les hommes ne se sont pas encore vraiment emparés du féminisme"

Jérémy Patinier : "Les hommes ne se sont pas encore vraiment emparés du féminisme"

Jérémy Patinier, auteur du "Petit guide du féminisme pour les hommes" (aux éditions Textuel), était ce mercredi l'invité de Patrick Roger dans le Grand Matin Sud Radio.

Le féminisme pour les hommes et par les hommes. Telle pourrait être la devise de l'auteur et éditeur Jérémy Patinier, venu nous présenter ce mercredi son dernier ouvrage, intitulé "Petit guide du féminisme pour les hommes" (aux éditions Textuel).

"Une femme qui met une jupe n'est pas une femme qui appelle au sexe"

Invité du Grand Matin Sud Radio, notre confère, qui collabore notamment avec les magazines "Têtu" et "Elle", a ainsi expliqué pour quelles raisons il avait décidé de rédiger ce guide, qui se distingue par un ton décalé et humoristique en dépit du sujet sérieux qu'il entend traiter. "Je considère que les hommes ne se sont pas encore vraiment emparés du féminisme et je considère également que cela peut être d'un très grand apport, d'abord aux femmes bien sûr, mais aussi aux hommes", a-t-il d'abord expliqué. "On est sexiste quand on traite différemment une femme d'un homme donc quand on est féministe, on considère, à l'inverse, qu'il faut les traiter de la même façon, sur les compétences par exemple", a-t-il ajouté, insistant par ailleurs sur le fait que "certains hommes trouvent toujours des excuses aux femmes qui sont victimes de violences, voire même de viols".

"Une femme qui met une jupe, c'est une femme qui a envie de mettre une jupe, ce n'est pas une femme qui appelle au sexe par exemple", a-t-il encore insisté. Et l'intéressé de souligner l'importance de l'éducation pour combattre ces clichés qui ont la dent dure et qui sont responsables de certains comportements inappropriés, voire répréhensibles. "Ce sont des bases qu'il faut rappeler dès le plus jeune âge, mais on peut aussi s'éduquer tout au long de la vie, voire même se rééduquer quand on l'a mal été. C'est un appel à l'intelligence, à la bonne éducation pour éviter la goujaterie et même les peines de prison", a-t-il ainsi poursuivi.

>> L’intégralité de l’interview est disponible en podcast

 

Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Sidoniedesreves
- Dimanche 24 juin 2018 à 09:58
Les éditions Textuel ont retiré de la vente le livre de Jérémy Patinier car celui-ci était un tissu de plagiats. Merci de relayer cette information relativement à cet imposteur.
https://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20180613.OBS8107/plagiats-en-serie-l-homme-qui-aimait-trop-les-feministes.html

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio