Gérard Holtz : "J'ai tourné la page de la télé"

Gérard Holtz, Journaliste sportif et comédien était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio. Gérard Holtz : "Il n’y a aucune raison de boycotter le sport" Présenté comme une légende de la télévision, Gérard Holtz revient sur sa carrière. Il est resté 44 ans dans le service publique […]

invité média Gérard Holtz
Gérard Holtz invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Gérard Holtz, Journaliste sportif et comédien était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann dans "Sud Radio Média" sur Sud Radio.

Gérard Holtz : "Il n’y a aucune raison de boycotter le sport"

Présenté comme une légende de la télévision, Gérard Holtz revient sur sa carrière. Il est resté 44 ans dans le service publique à la télévision malgré 5 propositions pour passer dans le privé. Il y avait une "grande confiance de la part de mes patrons de l’époque". "On m’a proposé le téléthon en 1986 et là j’ai dit : c’est un des trucs de ma vie, c’est l’utilité de la télévision". Est venu ensuite le passage à la carrière d’écrivain et de comédien.

Interrogé sur son intention de suivre la Coupe du monde, Gérard Holtz annonce vouloir "regarder et dire". "Il n’y a aucune raison de boycotter le sport. En revanche il faut dire les choses, il faut informer les gens sur les fameuses conditions de travail des ouvriers qui ont construits ces huit stades, sur les traditions du Qatar. C’est leur religion et c’est leur morale de vivre de cette façon-là" rappelle Gérard Holtz. Selon lui il faut "dire les choses comme elles sont. Surtout pas de censure". "Il faut profiter de l’occasion pour dire les choses", insiste-il.

"C’est la bible et l’encyclopédie des 24h du Mans"

Gérard Holtz, vient présenter son livre, 24h du Mans, 100 ans de légende publié chez Grund. Il s’agit du livre officiel pour les 100 ans des 24h du Mans. Valérie Expert y découvre "plein de petits chiffres", une "très belle impression". Gérard Holtz explique avoir eu accès aux archives officielles. "On a travaillé la main dans la main avec l’ACO, l’Automobile Club de l’Ouest, qui nous ont ouvert leurs archives". Il explique que les 24h du Mans sont un véritable "laboratoire extraordinaire en marge de cette fête qui fait venir des spectateurs du monde entier." On y a mis en place les freins à disques, l’antibrouillard, la ligne blanche au milieu de la route et les LED pour les voitures.

Gérard Holtz explique ensuite que l’ouvrage est né d’une répartition du travail puisqu’il a été écrit aussi par Julien Holtz, Basile Davoine et Bernard Denis. Il revient pour finir sur son spectacle "vive le sport et ses petits secrets". "Moi je raconte des grandes histoires de sport. Je raconte en particulier cinq femmes exceptionnelles." On retrouve "la première femme qui a sauté en parachute", "la première femme sur le Mont Blanc, la première femme noire américaine qui a gagné Rolland Garros en 1956", "Et puis une femme que j’adore qui est Alice Milliat. C’est elle qui a fait craquer Coubertin pour faire entrer les femmes dans les jeux olympiques." "Ce livre est un cadeau de Noël idéal" estime Valérie Expert.

 

Retrouvez “L'invité média” de Gilles Ganzmann chaque jour à partir de 10h00 dans “Sud Radio Média” avec Valérie Expert.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.