Françoise Degois: "En avril Le Pen était le diable, en juin Macron lui offre deux vice-présidences"

"En avril Le Pen était le diable, en juin Macron lui offre deux vice-présidences". Retrouvez l'édito politique de Françoise Degois tous les jeudis à 7h35 sur Sud Radio. 

Denis Charlet - AFP

"En avril Le Pen était le diable, en juin Macron lui offre deux vice-présidences". Retrouvez l'édito politique de Françoise Degois tous les jeudis à 7h35 sur Sud Radio.