Euro de foot - Diffusion des matchs : "Si jamais ça se passe mal, on arrête !"

Coup d’envoi de l’Euro de foot vendredi 11 juin à 21 heures, avec le match Turquie-Italie. Il n’y aura presque pas de fan-zones avant le mois de juillet pour les supporters, mais pourra-t-on voir les matchs dans les bars et restaurants ? Aucun protocole sanitaire national n’a été édicté par les autorités sur les conditions de visionnage dans les établissements. En attendant des précisions du ministère de l’Intérieur qui pourrait être données dans la journée, chacun tente de s’organiser comme il peut.

Coup d’envoi de l’Euro de foot vendredi 11 juin avec Turquie-Italie. © AFP

Reportage de Clément Bargain pour Sud Radio

 

"J'espère que ça va me rapporter du monde !"

À quelques heures du coup d’envoi de l’Euro, Victor et Rayan ont déjà hâte de se retrouver pour suivre la compétition et "pour sentir les émotions, tout le monde derrière la France". Pour eux, il faut "essayer de sortir pour regarder le match, en terrasse".

Malgré les restrictions toujours en vigueur, de nombreux bars diffuseront les matchs de la compétition. Jonathan, gérant d’un établissement, est en plein préparatifs : "un écran géant dehors, que je mets sur ma terrasse, et je diffuse avec un vidéo-projecteur, explique-t-il. J'ai aussi un écran à l'intérieur. J'espère que ça va me rapporter du monde ! L'équipe de France joue bien, estime-t-il, ça s'annonce bien !"

 

"Si jamais ça se passe mal, on arrête !"

Mais les consignes sanitaires sont strictes et André, responsable d’un bar, est intransigeant avec le protocole sanitaire : "on ne veut pas de personnes debout, pas de personnes debout à l'intérieur devant le bar. À 23h, plus personne dans le restaurant. Si le match n'est pas terminé, on donnera des gobelets et on va éteindre les télés", assure-t-il.

Et si les supporters ne jouent pas le jeu, la diffusion des matchs sera stoppée nette : "si jamais ça se passe mal, on arrête !, annonce André. On ne veut pas qu'il y ait un cluster ou qu'on se retrouve à devoir fermer le restaurant parce qu'il y a un cas contact. On ne veut pas courir de risque !"

Pour éviter les débordements, certaines villes comme Rennes ou encore Colmar ont interdit les écrans à l’extérieur.

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !