single.php

Élisabeth Lévy :"Les Balkany en prison ? Il y a quelque chose de pourri au royaume de la Justice !"

Les Balkany devraient retourner en prison après la révocation par la Cour d’appel de Rouen de leur placement sous bracelet électronique. La réaction d'Élisabeth Levy.

Les Balkany devraient retourner en prison après la révocation par la Cour d’appel de Rouen de leur placement sous bracelet électronique. La réaction d'Élisabeth Levy.

J'envoie tous mes vœux de rétablissement à Isabelle Balkany hospitalisée après une tentative de suicide.

Cette décision a suscité chez certains confrère, qui sont très à cheval sur la vertu, une jubilation à peine masquée et assez déplaisante. Ce que les juges reprochent à Balkany c'est une centaine d’incidents de "BIP" c'est-à-dire de sortis du périmètre autorisé, le non paiement des sommes dues (dans une autre affaire) et de s’être montrés discourtois avec leurs agents de probation.

La défense de de Patrick Balkany c'est que le juge refusait d’étendre le périmètre au jardin. Ce qui montre une volonté de vouloir en faire baver. Il dit qu'ils étaient parfois obligés de se rendre à la grille et il affirme qu'ils s’en sont tenus aux heures de sortie autorisées sauf une fois, à cause d’un accident sur la route.

Cette décision traduit-elle un acharnement ?

Cela ressemble à une vengeance des juges qui ont longtemps été soumis aux politiques et veulent aujourd'hui montrer qui est le patron et purifier la démocratie. Ce qui a rarement donné de bons résultats dans l'histoire. Il faut noter qu'ils sont particulièrement sévères avec d’ex-proches de Nicolas Sarkozy. Claude Guéant a été renvoyé en prison à 76 ans parce qu’il ne payait mais pas assez vite.

L'incarcération des Balkany serait compréhensible si aucun malfrat n’était en liberté. Mais eux, sont âgés et malades. Ils ne sont pas des saints et ont un style un brin ramenards et flambards, ils ne menacent pas la société. Certes, ils ont volé l’Etat, mais tous les jours, des agresseurs, des menaceurs, des trafiquants soit ne sont pas condamnés, soit n’exécutent pas leur peine parce qu'il n'y pas de place en prison. Mais pour les Balkany, on en trouve ?

Le rôle des juges est de sanctionner les coupables et protéger la société. Je voudrais réciter les violeurs présumés de Shaîna qui comparaissent libres, simplement accusés d’agression sexuelle. Pour le meneur, le Parquet a requis deux ans seulement, dont un ferme. Ça veut dire qu'il ne fera peut-être pas un jour de tôle alors qu’il a initié l’engrenage qui a conduit à l’assassinat d’une adolescente de 15 ans. Les Balkany qui ne font courir aucun danger à personne mais ils vont aller en prison et le tortionnaire d’une adolescente peut recommencer à traiter les femmes comme des objets à sa disposition. Alors, oui, il y a quelque chose de pourri au royaume de la Justice.

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/