single.php

É. Lévy : "L'écologie s’ajoute à la liste des sujets sur lesquels on n’a pas le droit de rigoler"

La plaisanterie de l’entraîneur du PSG, Christophe Galtier, proposant d’organiser les déplacements du club en char à voile a suscité une salve de commentaires politiques. Élisabeth Lévy. 

La plaisanterie de l’entraîneur du PSG, Christophe Galtier, proposant d’organiser les déplacements du club en char à voile a suscité une salve de commentaires politiques. Élisabeth Lévy. 

La blague de Galtier et le fou rire de Mbappé ont déclenché dans le monde politique le chœur des vierges : "il a ri", "il a blagué !" "Scandale !"  

Les réactions ont été recensées par Le Monde, c’est dire si l’affaire est sérieuse... :

  • LeMaire: "L’ironie de Galtier était déplacée. Prenons le réchauffement climatique très au sérieux"
  • Pannier-Runacher : "C'est des propos choquants, ils sont allés beaucoup trop loin"
  • Amélie Oudéa-Castéra en maîtresse d’école : «Vous nous avez habitués à des réponses plus pertinentes et plus responsables"

À gauche, on rigole pas non plus :

  • Payan (le maire Marseille) sort les mots du dimanche: «Votre mépris est un crachat en pleine figure.Vous êtes pathétiques et tristes»
  • Hidalgo préfère le style Nabila : "Non mais ça va pas de répondre des trucs pareils ?" 

La droite a été plus indulgente, mais elle rappelle qu’elle prend la question très au sérieux. 

Que vous inspire cette drôle de polémique ? 

L’envie de fuir dans un monde où l’écologie s’ajoute à la longue liste des sujets sur lesquels on n’a pas le droit de rigoler. Puisque c’est un sujet sérieux : on blague sur quoi alors ? Le puritanisme ne concerne plus seulement le sexe mais aussi la nouvelle idéologie écolo. 

Dans cette polémique, il y a l'infantilisation : tu as un 4X4 tu es responsable des malheurs du monde ! Au passage, on devrait plutôt se poser la question de l’idolâtrie des footballeurs qui sont tout le temps présentés comme des exemples pour la jeunesse. Si les jeunes rêvent de Mbappé, c'est moins pour le surpassement de soi que pour la vie de jet-setteur...

L’intimidation opère. L'auto critique de Christophe Galtier me désole. L'écologie fonctionne comme un processus révolutionnaire, totalitaire: elle déteste l’humour et le second degré, elle surveille la vie privée, elle dénonce les ennemis du peuple (les riches et leurs jets) et interdit la dissidence. Le scandale pour la blagounette de Galtier fera passer à d’autres l’envie de rire. Ce n’est pas le réchauffement climatique qui tuera l’humanité, mais cet épouvantable esprit de sérieux. 

L'info en continu
19H
18H
17H
16H
15H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/