Comment s’offrir un repas de fêtes à petit prix ?

Christophe Hay, chef étoilé (1 étoile au Michelin), auteur du livre Signature Christophe Hay, (Flammarion), était l’invité de Cécile de Ménibus le 17 décembre sur Sud Radio dans "La vie en vrai", à retrouver du lundi au vendredi à 6h50.

Thumbnail

Comment s’offrir de la gastronomie à prix sage pour les fêtes ? En cette fin d’année, le réflexe est de toujours se tourner vers les mêmes produits : saumon, foie gras… Et si on changeait ses habitudes, pour un repas à 7,50 € par personne ?

Oeuf cocotte, esturgeon et poularde

"Je vous propose des produits nouveaux mais tout aussi délicieux, détaille  Christophe Hay. On peut aussi valoriser des produits locaux, de terroirs." À côté de son restaurant étoilé, le Chef propose en effet un côté bistro. "On essaye de rendre accessible la gastronomie à tous et de garder ces jolis produits." Comment concocter un repas pour quatre extrêmement abordable ? "On peut le faire ! Je voulais vous proposer en entrée un Œuf cocotte. Dessus, on va travailler de l’esturgeon fumé, que l’on trouve un peu partout en magasin. On peut aussi tenter la truite fumée. L’esturgeon, c’est une jolie chair, très moelleuse, avec laquelle faire une petite julienne, émincée finement, tout autour de notre œuf avec un joli jaune au milieu. L’œuf va cuire au four avec sa crème fraîche, au bain marie à 180 degrés. Ce bain-marie, il faut le mettre en premier dans le four avec 2 cm d’eau, que ce soit chaud quand on pose le ramequin."

Et pour le plat ? "On a des poules ou des poulardes, tout-à-fait abordables. On va mettre du beurre de sauge, glissé entre la peau et la chair : on prend le doigt, on glisse le beurre, puis on fait comme une poule au pot, à petite ébullition, 1h30 de cuisson. Le beurre de sauge va infuser la chair, cela va être super ! Dessus, j’aime travailler les légumes racines. En ce moment, dans le jardin, nous avons du cerfeuil tubéreux, avec un goût magique de châtaigne. Faites-le cuire 10 minutes à l’eau puis faites-le rôtir." Enfin, vient le dessert, pour un budget de 3 euros : "On va finir tout en gourmandise avec le Montblanc, un dessert d’enfance que j’affectionne particulièrement. J’adore ce mélange entre la meringue, cette crème fouettée de vanille et puis la crème de marrons."

Cliquez ici pour écouter  "La vie en vrai" avec Cécile de Ménibus.
 
Retrouvez "La vie en vrai" du lundi au vendredi à 6h50 sur Sud Radio, dans la matinale présentée par Cécile de Ménibus.

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !