Brigitte Brevan : "le Covid-19, ce n'est pas du tout comme la grippe"

Ayant contracté le coronavirus Covid-19 début mars 2020, la Francilienne Brigitte Brevan (58 ans) ne s'en est toujours pas remise. Sur Sud Radio, elle a accepté de témoigner sur ces symptômes et le cours de sa maladie.

Brigitte Brevan et son époux Gilles ont été soignés à l'hôpital de Melun. © AFP

Brigitte Brevan était l’invitée de Patrick Roger le 26 mars 2020 dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 8h10.

 

"De temps en temps des symptômes reviennent"

"Aujourd’hui je vais mieux, mais je ne me sens pas du tout guérie. J’ai une fatigue qui se poursuit. En plus, de temps en temps des symptômes reviennent, beaucoup moins forts qu’avant certes. Hier j’avais mal à la tête et à la gorge. J’ai l’impression que le virus continue à faire quelques dégâts. Pendant ce temps nos anticorps travaillent, c’est une bonne chose. Je pense que c’est cela qui explique la fatigue", raconte Brigitte Brevan, qui se dit être "complètement en forme" lorsqu’elle a attrapé le virus. "Je travaille sur Paris, je fais 4 heures de transports par jour."
La patiente pense d’ailleurs avoir été contaminée dans les transports. "Quand on est collés les uns aux autres dans le métro, on ne peut pas dire qu’on est protégés. Je pense que tout le monde aurait dû avoir une protection dès le départ."

"Des courbatures très douloureuses, plus qu’une grippe"

La maladie est arrivée subitement pour Brigitte Brevan et son époux. "On a démarré tous les deux début mars. Mon mari a démarré tout de suite avec de la fièvre pendant 10 jours. 3-4 jours après la toux est venue, elle était assez forte. Il a commencé à avoir des difficultés respiratoires. On a donc appelé le SAMU. Mon mari a ensuite pris une surinfection pulmonaire. Ce risque existe pour tous les gens en réanimation.

Et moi j’ai eu tous les autres symptômes, ceux dont on ne parle pas forcément : les sinus me brûlaient, j’ai totalement perdu l’odorat. Et puis le mal de gorge, le mal de tête infernal qui dure et qui, malgré les médicaments, ne passe pas, un mal de ventre, des courbatures très douloureuses, plus qu’une grippe. Quand on dit que c’est comme la grippe, je vous assure que ce n’est pas vrai : j’ai vraiment eu très très mal partout, même si je n’avais pas de fièvre."

"Merci à l’ensemble du corps médical"

"Je tiens vraiment à remercier le corps médical de l’hôpital de Melun. Ils ont vraiment été professionnels, ils ont pris le temps de nous expliquer les choses", a déclaré Brigitte Brevan. Et maintenant ? "Cela fait 24 jours, on n’est plus contagieux. Mais de toute façon on est chez nous, on ne bouge pas."

 

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !