Abus sexuels : trente-deux prêtres couverts par l’Église, selon Mediapart

Illustration église Saint-Joseph de Lyon
Illustration église Saint-Joseph de Lyon

Selon les informations de Mediapart, de nombreux prêtres français auraient été couverts pendant des années par pas moins de 25 évêques dans des affaires d’abus sexuels.

Habitué des enquêtes à scandale, le site Mediapart a publié ce lundi une enquête mettant en lumière certaines pratiques de l’Église catholique. Une fois de plus, les résultats de cette enquête devraient beaucoup faire parler. Ainsi, selon le média, pas moins de 25 évêques, dont 5 sont toujours en poste, auraient couvert pendant des années quelque 32 prêtres auteurs d'abus sexuels, impliquant 339 victimes présumées, sans que la justice en soit informée. Le cardinal Philippe Barbarin aurait notamment eu connaissance de 5 cas de prêtres accusés d'abus sexuels, sans pour autant saisir la justice.

Des prêtres couverts, d’autres déplacés

Dans un autre volet de cette grande enquête, réalisé avec l’émission Cash Investigation qui sera diffusée ce mardi sur France 2, Mediapart indique par ailleurs que depuis 1990, l’Église a déplacé plus de 90 prêtres impliqués dans des affaires de pédophilie pour leur permettre d’échapper à des poursuites judiciaires ou des scandales médiatiques. Alors que Mediapart assure se baser sur l'analyse de centaines de documents, archives de presse, lettres manuscrites, rapports judiciaires et témoignages, la Conférence des évêques de France a indiqué refuser de participer à l'émission en raison des "méthodes utilisées pour les interviews". "Il apparaît que la déontologie journalistique ne soit pas respectée et que cette émission soit plus préoccupée d’accuser que d’expliquer", justifie-t-elle sur son site internet.

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio