72 % des Français veulent un plafond de revenus pour les allocations familiales

Photo d'illustration ©PHILIPPE HUGUEN - AFP

Selon une enquête d'opinion Ifop-Fiducial pour Sud Radio et CNews, une très large majorité des Français se dit favorable à l'instauration d'un plafond de revenus pour conditionner le versement des allocations familiales.

Les Français prêts à une profonde modification de la politique familiale. C'est ce qui ressort de l'étude Ifop-Fiducial pour Sud Radio et CNews, dans laquelle 72 % des personnes interrogées se disent favorables à réserver le versement des allocations familiales aux familles dont le revenu est inférieur à 6000 euros nets par mois.

Seulement 28 % des sondés se prononcent pour le maintien des allocations familiales dans leur format actuel, c'est-à-dire sans prendre en compte les ressources des ménages.

Cette tendance se retrouve d'ailleurs quel que soit la proximité politique des personnes interrogées. 87 % des sympathisants socialistes y sont favorables, tout comme 75 % des sympathisants France Insoumise, 76 % des sympathisants La République en Marche, 74 % des sympathisants Front national et même 58 % des sympathisants Les Républicains.

Il n'y a guère que les sympathisants UDI pour rester encore très partagés sur la question, 51 % d'entre eux ne souhaitant pas une telle évolution.

Ce résultat ne fait que confirmer les mêmes études réalisées par le passé. Ainsi, tant en 2013 (71 %) qu'en 1997 (70 %), les Français s'étaient déjà prononcés dans le même sens.

Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne, les 10 et 11 octobre, auprès d'un échantillon de 1019 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio