single.php

Régionales : Hervé Mariton ne veut pas d'alliance avec le PS

Par Jérémy Jeantet

Le député Les Républicains de la Drôme "ne souhaite pas" voir une région tomber entre les mains du FN, mais, dans le même temps, il ne veut pas d'alliance avec le Parti socialiste "qui a mené la France dans une situation de désespérance".

Les Républicains campent sur la position du ni-ni. Face au danger du Front national, Hervé Mariton défend la même position que celle que Nicolas Sarkozy a exprimé jeudi soir."Je ne souhaite, nulle part, qu'une région soit gouvernée par le FN et je n'ai pas envie d'organiser une quelconque alliance avec un Parti socialiste qui a mené la France dans un état de désespérance", assure le député Les Républicains de la Drôme, invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat.Il estime d'ailleurs que cette question ne se pose pas pour son parti dans les mêmes termes que pour le Parti socialiste : "Nous ne sommes pas dans la même situation. Les listes socialistes seront dans la plupart des cas en troisième position alors que nous serons, dans l'immense majorité des cas, dans les deux premières positions.""J'ai envie, dans cette campagne, qu'on commence à parler véritablement d'enjeux régionaux, de décentralisation, du pouvoir local, ajoute Hervé Mariton. Il faut que les collectivités locales aient davantage de pouvoir, que les régions l'exercent véritablement. Je rêve que les campagnes pour les élections locales en France ne portent pas uniquement sur des généralités nationales mais sur des enjeux locaux."

Regardez l'interview d'Hervé Mariton, député Les Républicains de la Drôme et candidat pour la primaire de la droite et du centre, invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat.
L'info en continu
21H
19H
18H
17H
14H
13H
12H
11H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/