Les sénateurs veulent 15 régions au lieu de 13

Les sénateurs ont maintenu, jeudi 30 octobre, leur carte de la France à 15 régions, contre l’avis du Gouvernement, qui en veut 13.

Thumbnail

Contre l'avis du Gouvernement, les sénateurs ont rétabli, jeudi 30 octobre, l'autonomie de l'Alsace, du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées. En revanche, ils ont refusé à une voix près le maintien d'une région Nord-Pas-de-Calais séparée de la Picardie.Le texte de la réforme territoriale sera discuté de nouveau ce vendredi au Sénat, avant de retourner à l'Assemblée nationale où les députés auront, de toute façon, le dernier mot. Cet été, ils avaient voté une carte à 13 régions, comme voulue par le Gouvernement.