single.php

Ladislas Polski (PS) espère "un sursaut citoyen" en PACA

Par Jérémy Jeantet

Le porte-parole de Christophe Castaner, tête de liste PS aux régionales en PACA, veut croire à la "mobilisation de l'électorat progressiste" pour renverser la tendance issue des sondages et faire barrage au Front national et à Christian Estrosi.

Invité de Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Ladislas Polski, porte-parole de la campagne de Christophe Castaner, tête de liste PS aux régionales en PACA, est revenu sur les récents sondages qui placent la gauche, dans cette région, loin derrière le FN et Les Républicains."Bien entendu, les sondages ne sont pas satisfaisants mais j'ai bon espoir qu'il y a ait un sursaut citoyen provoqué par le risque terrible de voir l'extrême-droite émerger", a indiqué Ladislas Polski, ajoutant que "c'est justement l'enjeu des prochains jours de mobiliser le plus possible les électeurs"."Ne nous conduisez pas à faire comme si le jeu était plié d'avance, a-t-il poursuivi. Laissez-nous la possibilité de faire confiance à la mobilisation de l'électorat progressiste dans la semaine qui nous sépare d'une élection."Le "risque terrible", comme il le qualifie, de voir l'extrême-droite accéder au pouvoir, s'est traduit ces derniers jours par une nouvelle polémique, après les déclarations de Marion Maréchal-Le Pen selon lesquelles elle envisage de couper les subventions allouées au planning familial : "Je suis médecin généraliste et je vois que les problèmes liés à la contraception, à l'IVG sont liés la plupart du temps aux couches populaires. Je vois l'indécence de ces déclarations et la faute d'une élue qui enlève le masque que le FN a mis sur son visage alors que l'arrière-plan est toujours aussi nauséabond."Regardez l'interview de Ladislas Polski, porte-parole de la campagne de Christophe Castaner, tête de liste PS en PACA, invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat.

L'info en continu
14H
13H
12H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/