single.php

Julien Dray : "Il n'y a pas de solution miracle" à Calais

Par Jérémy Jeantet

Le vice-président du conseil régional sortant d'Ile-de-France a reconnu une situation "difficile à gérer" à Calais, indiquant qu'il fallait encore "trouver des solutions pour gérer humainement cette transition".

Dans une interview dans le quotidien Libération, ce jeudi, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve parle "d'impasse" lorsqu'il évoque la situation à Calais, alors que la maire Les Républicains de la ville continue d'appeler à l'intervention de l'armée.Invité de l'émission Territoires d'Infos sur Sud Radio et Public Sénat, Julien Dray a reconnu "une réalité difficile à gérer".Jugeant que la France est, dans ce cas précis, un "territoire de transition", le vice-président du conseil régional sortant d'Ile-de-France souhaite "trouver les solutions qui conduisent à gérer humainement cette transition et éviter ce que nous voyons, c'est-à-dire à la fois l'exaspération des populations locales et, en même temps, les drames qui se nouent chaque jour avec ceux qui veulent tenter de traverser la Manche".Julien Dray a estimé que "les centres de transit" pouvaient aider à résoudre le problème, tout en précisant qu'il n'y a "pas de solution miracle" face à cette situation. "Même si vous mettez l'armée, vous aurez quand même des gens qui contourneront ces choses-là, parce que quand vous êtes un immigré de la faim, qui joue sa vie et que vous êtes prêt à la sacrifier, tout est possible", a expliqué la tête de liste PS aux régionales dans le Val-de-Marne.

Regardez l'interview de Julien Dray, vice-président du conseil régional sortant d'Ile-de-France, membre du bureau national du PS et tête de liste aux régionales dans le Val-de-Marne, invité de Territoires d'Infos, la matinale de Sud Radio et Public Sénat, avec la participation de la presse quotidienne régionale.
L'info en continu
13H
12H
11H
09H
07H
04H
00H
23H
22H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/