single.php

Hervé Mariton : "Nous ne sommes pas dans un moment de polémique"

Par Jérémy Jeantet

Le député Les Républicains de la Drôme a appelé à l'unité au sein de la classe politique.

Thumbnail

"C'est un sentiment d'effroi, d'émotion, de sympathie à l'égard des victimes mais aussi d'attente à l'égard des forces de l'ordre pour arrêter ceux qui sont liés aux actes mortifères qui ont eu lieu cette nuit.Nous ne sommes pas dans un moment de polémique. D'autres attaques sont hélas possibles. On doit répondre par des mesures adaptées, je peux comprendre l'état d'urgence, et en même temps, les principes de la démocratie doivent être réaffirmés dans ces moments difficiles.
Je ne veux polémiquer avec personne. Je ne fais pas une proposition de ce type, comme Laurent Wauquiez (qui demande l'internement des 4000 personnes fichées S, NDLR), parce qu'une fiche ne constitue pas un élément de droit aujourd'hui."

Ecoutez l'édition spéciale Attentats de Paris en direct sur Sud Radio
L'info en continu
15H
14H
13H
12H
11H
10H
Revenir
au direct

À Suivre
/