single.php

Ferrand : après les refus du PNF et du parquet de Brest, Fenech se tourne vers une autre instance

Par Jérémy Jeantet (avec AFP)

Après les refus du Parquet national financier et du parquet de Brest d'ouvrir une enquête sur l'affaire Ferrand, Georges Fenech, député LR du Rhône, a trouvé une autre instance à saisir : l'ACPR.

Thumbnail

Il ne veut pas lâcher l'affaire et se tourne vers toutes les instances possibles. Georges Fenech, député Les Républicains du Rhône et ancien magistrat, a écrit ce vendredi à l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) pour qu'elle se saisisse du cas de Richard Ferrand, après les révélations sur une affaire immobilière concernant la compagne du nouveau ministre de la Cohésion des Territoires.

Georges Fenech évoque, dans une lettre, "des faits supposés d'enrichissement personnels" de M. Ferrand, alors qu'il était directeur général des Mutuelles de Bretagne.

"Les révélations du Canard Enchaîné jettent une forte suspicion sur la SCI SACA, abritant cette structure mutualiste, notamment sur les conditions d'occupation, de fixation des loyers, de montant de travaux au profit de la SCI SACA", ajoute le député.

L'ACPR est un organisme chargé de veiller à la préservation de la stabilité du système financier et à la protection des clients, assurés, adhérents et bénéficiaires des personnes soumises à son contrôle. Elle dispose, à l'égard des personnes qu'elle contrôle, de la possibilité de prendre des mesures de police administrative et d'un pouvoir de sanction.

Après plusieurs mois empêtrés dans les affaires Fillon, qui ont plombé la campagne présidentielle, l'occasion est trop belle pour les Républicains, avec les révélations du Canard Enchaîné concernant Richard Ferrand, fidèle lieutenant d'Emmanuel Macron, devenu ministre de la Cohésion des Territoires. Le parti avait annoncé son intention de saisir la justice. Alors que les refus successifs du Parquet national financier, puis du parquet de Brest, d'ouvrir une enquête, Les Républicains ont trouvé une nouvelle instance à saisir pour maintenir la pression sur celui qui est également candidat pour La République en Marche! dans la 6e circonscription du Finistère.

L'info en continu
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/